Guide d’achat : quelle gyroroue choisir en 2018 ?

Alex
Rédigé le 5 mars 2018
551 vues

Quelle gyroroue choisir ? La réponse à cette question dépend sans surprise d’éléments tels que le budget prévu, les envies du pilote et ses futurs usages. En effet, on ne choisira pas la même roue pour faire de longues randonnées en forêt et pour aller travailler tous les jours en région parisienne.

Pour déterminer quelle est la roue adaptée à vos besoins et à votre conduite, il faut donc dans un premier temps s’efforcer de réfléchir à ce que sera votre pratique de la mobilité électrique. Cette représentation théorique évoluera certainement une fois que vous serez équipé, mais elle devrait vous permettre d’identifier le ou les modèles susceptibles de vous convenir dans la sélection qui suit.

Notez que cette sélection des meilleures gyroroues est réalisée en toute indépendance vis-à-vis des marques concernées, sur la base de nos propres essais, de notre connaissance du marché et de très nombreuses lectures. Pour chaque gyroroue de cette sélection 2018, nous nous efforçons de proposer un panorama des critères susceptibles d’influencer la décision d’achat, des performances à la fiabilité en passant par le réseau de distribution ou la qualité des équipements.

Si vous souhaitez une introduction aux notions de diagonale de roue, de puissance (W) et de capacité batterie (Wh), n’hésitez pas à consulter notre guide dédié avant de poursuivre votre lecture ici !

En route pour le top 5 des meilleures gyroroues 2018.

Inmotion V8 : le choix équilibré pour la ville

Sortie fin 2016, la première roue 16 pouces d’Inmotion constitue aujourd’hui l’un des modèles les plus équilibrés du marché. Bien rodée, la V8 ne présente aucun défaut majeur : le design est élégant, la fiabilité est bonne, la roue est référencée chez toutes les grandes enseignes, les performances sont honorables avec près de 30 Km/h en pointe et un peu plus de 30 kilomètres d’autonomie réelle. La V8 dispose en outre d’un phare avant et d’un feu arrière, d’un trolley avec poignée coupe-circuit et d’une application mobile correcte qui permet notamment de paramétrer le comportement des rubans LED décoratifs. L’absence de coussins latéraux risque de paraître un peu inconfortable aux débutants, mais le problème disparaît vite avec la pratique.

Inmotion V8

L’autonomie restante se lit directement sur la roue grâce à un témoin bien lisible, les pédales sont suffisamment hautes pour autoriser les manœuvres serrées, les 800W du moteur délivrent des sensations agréables et la batterie 480 Wh offre un rayon d’action largement suffisant pour des trajets quotidiens. Avec ses 13,8 Kg et son trolley, on peut la prendre avec soi dans les transports en commun ou au bureau.  Certifiée IP55, elle s’accommode également des intempéries. En bref, la V8 est une bonne roue de ville, fine et élégante. Elle n’est pas forcément la plus sportive, ni la plus endurante des roues, mais elle ne présente aucun défaut majeur et pour les amateurs, elle se prête plutôt bien à la pratique du freestyle.

Comptez environ 1200 euros, sachant que des promos abaissent parfois son prix sous la barre des 1000 euros.

Acheter la roue Inmotion V8 sur Amazon

KingSong KS14S : performante et compacte

Dans le monde des roues électriques, la recherche de compacité se fait souvent au détriment de l’autonomie ou de la puissance. Avec sa KS14S, KingSong nous démontre que le compromis n’est pas impossible. Lancée à la rentrée 2017, cette roue 14 pouces offre en effet un moteur performant (800W) hérité de la KS14D et une autonomie conséquente (entre 50 et 60 Km) grâce au recours à deux batteries de 420 Wh pour une capacité totale de 840 Wh. La KS14S n’est pas franchement légère (16 Kg) mais son châssis reste fin, et l’inconvénient du poids est compensé par l’intégration d’un trolley au niveau de la poignée.

Munie d’un phare, d’un feu stop et d’enceintes (pour jouer de la musique depuis votre téléphone en Bluetooth), la KS14S n’a pas fait grand bruit lors de sa sortie. C’est bien dommage : elle reprend les forces de son aînée (la KS14D) et en corrige les quelques lacunes, pour proposer une glisse urbaine rapide et confortable.

gyroroue kingsong KS14S vue trois quarts

Du fait de se 14 pouces (environ 36 cm), cette gyroroue signée KingSong est particulièrement maniable : on se faufile donc avec aisance sur les trottoirs ou les pistes cyclables, aidé par la vivacité du moteur 800W. Accompagnée d’une application mobile (iOS et Android), la KS14S permet de rouler à 30 Km/h. Surtout, elle propose une autonomie rare sur le segment des roues de 14 pouces.

Bref, une excellente roue compacte bien qu’un peu lourde, maniable, endurante et munie des petits raffinements indispensables comme le manche télescopique. La KS-14S est théoriquement référencée à 1399 euros, ce qui devrait la positionner en face de la très séduisante MCM5 récemment annoncée par Gotway lorsque cette dernière sera disponible. On peut cependant la rencontrer à des prix plus intéressants au gré des promotions.

La KS-14S à 1199 euros chez Gyroroue-Shop

Gotway MSuper 3, pour avaler les kilomètres

Quelle est la roue la mieux armée pour affronter de (très) longues distances ? Gotway et KingSong disposent tous deux de très bonnes routières au catalogue en 16 et 18 pouces (Tesla ou ACM chez le premier en 16 pouces, KS16S et KS18S/L pour le second), mais quand il s’agit de vraiment faire défiler des kilomètres de bitume, la palme revient certainement à la MSuper 3.

Pas franchement gracieuse à première vue, la MSuper 3 profite d’un châssis largement éprouvé à la construction robuste. Cette roue au format 18 pouces dispose d’un moteur de 1500W (puissance nominale) qui lui garantit des performances honnêtes en dépit de son poids important. Elle est également munie d’un trolley bienvenu pour les manœuvres pied au sol.

Gotway MSuper 3

Surtout, elle est déclinée en quatre versions embarquant respectivement 680, 820, 1300 et 1600 Wh de batterie. Dans la configuration la mieux dotée, la MSuper 3 est capable de parcourir environ 100 Km sur une seule charge de batterie. Cette autonomie de chameau en fait la grande routière par excellence, d’autant qu’elle se révèle particulièrement confortable sur de grandes distances.

A la fois endurante et docile, la MSuper 3 n’est logiquement pas la roue au comportement le plus sportif qui soit, mais elle flirte tout de même sans problème avec les 40 Km/h, ce qui permet de voir du pays ! Gardez juste en tête que la recharge d’une telle quantité d’accumulateurs demande beaucoup de temps.

Les prix s’échelonnent d’environ 1500 euros pour la version 680 Wh à près de 2400 euros pour le modèle 1600 Wh.

Voir la MSuper 3 chez Amazon

KS18L, pour les beaux gabarits

Le poids du pilote a son importance dans le choix d’une roue ! À roue équivalente dans une montée, le wheeler de 70 Kg va monter plus facilement et plus rapidement que celui qui accuse 100 Kg ou plus. Pour conserver une bonne reprise en toute circonstance et garantir de bonnes capacités de franchissement, les gabarits importants ont donc tout intérêt à se tourner vers des gyroroues offrant à la fois une construction robuste (axe de roue par exemple) et une bonne réserve de puissance moteur. La plupart des modèles évoqués dans le paragraphe dédié à la MSuper 3 conviennent aux pilotes les plus costauds (même si les fiches techniques affichent souvent un poids max à 100 Kg). S’il ne fallait en retenir qu’un, nous prendrions cependant la KS18L de KingSong.

KingSong KS18L

Cette roue 18 pouces dispose bien sûr de toutes les options indispensables du moment (trolley, app, etc.). Elle embarque surtout un moteur donné pour une puissance nominale de 2000W qui garantit un bon niveau de couple en toute circonstance jusqu’à la vitesse de pointe (environ 40 Km/h). Elle est en outre proposée dans une version 1036 Wh et 84V (poids indicatif 18 Kg) qui permet d’atteindre une autonomie de l’ordre de 70 Km sans difficultés. La KS18L présente aussi l’intérêt d’être un modèle récent sur lequel KingSong a procédé à quelques améliorations bienvenues en termes de fiabilité ou de gestion de la température des composants. Cette nouveauté entrée sur le marché début 2018 est référencée à un peu moins de 2000 euros, en noir mat ou en blanc.

Voir la KS18KL chez Mobility Urban ou E-Roue

Rockwheel GT16 : le challenger ?

Pour ceux qui souhaiteraient sortir un peu des sentiers battus, impossible de ne pas mentionner le retour en grâce de Rockwheel. La première version de sa GT16 n’avait pas marqué favorablement les esprits en raison de nombreux problèmes de fiabilité, mais la V2 sortie en 2017 corrige la plupart des défauts identifiés. Depuis quelques semaines, elle connaît même un vrai regain d’intérêt en France, notamment parmi les membres groupe Facebook The Wheelers. Raison du succès ? Un comportement très joueur et des performances sérieuses : moteur d’une puissance nominale de 2000W, 50 Km/h en pointe et près de 50 Km d’autonomie pour la version 858 Wh.

Par défaut, la GT16 est un peu brute de décoffrage : le trolley est en option et look est aux antipodes des capots bien lisses et des petites LED popularisées par Ninebot et les autres. Chez Rockwheel, l’approche se veut plus agressive, ce qui n’est évidemment pas pour déplaire aux adeptes d’une pratique sportive ! La GT16 est parfaitement utilisable au quotidien, mais on ne la recommanderait pas particulièrement pour le métro boulot dodo. En revanche, s’il vous faut une roue performante pour vos randonnées à sensations du week-end, n’hésitez pas en prenant bien la version 84V.

Rockwheel GT16

La GT16 est référencée aux alentours de 1600 euros chez quelques revendeurs français comme Urban 360. Les amateurs qui n’ont pas peur d’avoir à bricoler en cas de problème préfèrent généralement la voie de l’import depuis la Chine, qui fait perdre tout espoir de SAV mais permet de profiter de tarifs nettement plus avantageux. La plupart des acheteurs français se disent satisfaits des services de Yi Chen du Rockwheel Store sur Aliexpress.

Acheter la GT16 84V au meilleur prix

Voilà qui conclut cette sélection des meilleures gyroroues du début d’année 2018. On aurait pu ajouter une dernière sélection qui s’adresserait aux impatients avec quelques modèles très attendus… mais pas encore disponibles ! On pense bien sûr à la Ninebot One Z dont le pneu large et les performances théoriques intriguent, ou pourquoi pas à la petite MCM 5 de Gotway qui arrivera au printemps pour dynamiser le segment 14 pouces. En attendant leur arrivée et leur éventuelle intégration à notre sélection, n’hésitez pas à partager votre avis et votre expérience dans les commentaires !

Sur le sujet, lire aussi notre article dédié aux différents circuits permettant d’acheter une roue ou une trottinette électrique.

A lire !

Plan vélo : que faut-il en attendre pour les NVEI ?
Réglementation
23 vues
Réglementation
23 vues

Plan vélo : que faut-il en attendre pour les NVEI ?

Alex - 14 septembre 2018

Trois ministres, des télévisions en direct et 25 mesures phare : le gouvernement a dévoilé vendredi à Angers les contours…

M365 Tools, Hud, Battery : les applis à connaître
Trottinette électrique
26 vues
Trottinette électrique
26 vues

M365 Tools, Hud, Battery : les applis à connaître

Alex - 14 septembre 2018

La popularité de la M365 a motivé le développement de plusieurs applications mobile compagnon non officielles. Proposées sur Android, elles…

Inmotion veut lutter contre l’import depuis la Chine
Roue électrique
78 vues1
Roue électrique
78 vues1

Inmotion veut lutter contre l’import depuis la Chine

Alex - 26 août 2018

Inmotion a annoncé le 23 août dernier une nouvelle mesure de lutte contre l'import de ses produits depuis la Chine…

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.