Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros

Alex
Rédigé le 30 octobre 2020
137 vues 1 Commentaires

Deux ans après le lancement de ses premières trottinettes électriques, KingSong remet le couvert en 2020 avec deux nouvelles références, les KS-N8 et KS-N10, dotées respectivement de roues 8 et 10 pouces. Intéressons-nous aujourd’hui à la KS-N10. Affichée au prix public conseillé de 800 euros en France, elle s’attaque en effet à un segment de marché de plus en plus concurrentiel : celui des trottinettes urbaines alliant compacité, performances et confort. Que vaut la dernière trottinette de KingSong face à des modèles tels que les Zero 9, Ninebot Max G30 ou Speedway Mini 4 Pro ? Réponse dans notre test de la KingSong KS-N10.

Acheter la KingSong KS-N10 au meilleur prix

La trottinette est désormais référencée chez la plupart des partenaires de KingSong au prix public conseillé de 799 euros. Vous pouvez par exemple vous la procurer chez Mobility Urban ou directement chez Hightems.

La fiche technique de la N10 annonce un moteur 600W en roue arrière, une batterie 9,6 Ah en 48V (460 Wh), un frein tambour installé sur la roue avant, un petit afficheur au guidon, une suspension à l’arrière et des roues 10 pouces gonflables. Elle est par défaut vendue bridée à 25 km/h de façon à respecter la réglementation française sur les EDPM, mais il est techniquement envisageable de la débrider pour une utilisation sur voie privée. Le constructeur annonce alors une vitesse de pointe de 40 km/h. La KingSong N10 est également associée à via Bluetooth une application mobile qui permet d’en régler les principaux paramètres. Notez qu’à la différence de notre exemplaire de test, les N10 récemment entrées en stock chez KingSong Europe embarquent un frein à disque en roue arrière, ce qui ne peut qu’améliorer le tableau.

KingSong KS N10

KingSong KS N10 : premier contact

La NS-10 arrive dans un imposant carton, quasi prête à l’emploi. Il suffit de déplier le guidon, ajuster la position de la poignée de frein et finaliser la charge de la batterie pour attaquer ses premiers tours de roue. Ses roues tubeless 10 pouces lui confèrent un aspect assez massif, mais la trottinette se manipule aisément compte tenu de ses 120 cm de long, aidée par un poids relativement contenu (16,5 kg). Le châssis est en aluminium noir avec des passages de câble plutôt discrets. Le deck, large de 16 cm, s’orne d’un grand logo aux couleurs de la marque. Le garde-boue arrière propose quant à lui trois flèches jaunes réfléchissantes, qui dynamisent le style, améliorent la visibilité et offrent un élément visuel aisément reconnaissable pour installer une image de marque. Il dispose également d’un feu arrière carré, qui s’allume en même temps que le phare avant et clignote pour signaler le freinage.

KingSong KS N10 deck

Le système de pliage reprend un modèle de poignée bloquante à ressort très classique, avec un loquet tournant de sécurité. KingSong propose toutefois une formule inédite en ce qui concerne la fixation en position pliée : pour bloquer la trottinette, il faut faire pivoter une sorte de poignée dont les extrémités s’enfichent dans deux ouvertures dédiées au niveau du deck. Une idée intéressante, qui évite de faire porter la contrainte sur le garde-boue arrière comme le font par exemple les trottinettes de Xiaomi. Une fois pliée, la trottinette se porte aisément à une main en prenant soin de la saisir plutôt sur le dernier tiers du guidon, de façon à ce que le poids s’équilibre.

KingSong KS N10 pliée

Au guidon – dont les poignées se replient, on retrouve une gâchette d’accélération tournante classique, doublée à gauche d’une poignée de frein qui actionne conjointement le frein tambour et le frein électromagnétique. Elle abrite également la petite sonnette qui fait office d’avertisseur sonore. Le compteur de vitesse est intégré directement à la tête de la potence. C’est également là qu’on trouve l’unique bouton de la KingSong KS-N10. Une pression longue met la trottinette électrique sous tension. Un appui court active puis désactive les deux. Deux appuis rapides basculent entre les trois modes d’affichage disponibles (vitesse instantanée, tension batterie et intensité instantanée). Enfin, une série de trois appuis brefs permet de sélectionner le mode de conduite (P1, P2 ou P3). L’afficheur donne également un aperçu du niveau de charge de la batterie.

KingSong KS N10 compteur

Pour des interactions plus poussées, direction l’application mobile compagnon KingSong, qui pilote aussi bien les trottinettes que les gyroroues de la marque, à l’image de la récente roue suspendue S18. Disponible sur iOS et Android, elle délivre le panel habituel d’informations telles que le numéro de série, le kilométrage (trajet ou total), la vitesse instantanée, etc. Elle dispose également d’un mode « capture » qui met à profit la caméra de votre téléphone pour superposer le compteur de la trottinette aux images prises sur votre trajet. Derrière ces fonctionnalités assez classiques, on accède à un menu de réglages qui propose de régler avec précision des paramètres tels que l’accélération, le frein moteur, la vitesse à partir de laquelle s’enclenche le moteur au démarrage. Absentes de la plupart des modèles concurrents, ces possibilités de réglage sont un ajout bienvenu, qui permet de vraiment ajuster à son goût le comportement de la trottinette, pour par exemple profiter de démarrages plus doux ou simplement trouver le bon compromis entre performances et autonomie. L’application contient également une option « régulateur de vitesse » qui permet à la trottinette de conserver son allure sans que le pilote ait à maintenir la gâchette enfoncée.

Test KS-N10 : performances et autonomie

Trottinette chargée à 100%, il est temps de voir si le moteur de 600W tient ses promesses ! La N10 offre une accélération constante jusqu’aux alentours des 40 km/h qui constituent effectivement sa vitesse de pointe une fois débridée. Les relances sont du même acabit, largement suffisantes pour doubler rapidement un cycliste qui se traînerait un peu. La vitesse de pointe est bien tenue, même quand la trottinette arrive sur de légers faux plats ou prend le vent de face. Même constat dans les montées : le moteur se montre plutôt vaillant, du moins tant que le niveau de charge est supérieur à 50%. Sur la deuxième moitié de la batterie, les accélérations se font un peu moins appuyées mais la KS-N10 reste globalement très capable.

On observe par ailleurs une accélération constants quel que soit le mode de conduite sélectionné, ce qui signifie que la bride n’intervient pas au niveau du couple : le contrôleur se contente de limiter la vitesse de pointe. Ce choix particulièrement bienvenu a tout de même un petit effet de bord qui peut se révéler agaçant : quand on utilise le régulateur de vitesse dans un mode bridé (à 20 km/h par exemple), on sent quelques à-coups au niveau du comportement du moteur (qui accélère ou au contraire ralentit par intermittence), là où une bride par puissance donne quelque chose de plus souple.

KingSong KS N10 amortisseur

Niveau confort, la combinaison pneus gonflables au format 10 pouces et suspension arrière offre un compromis efficace, qui permet d’envisager sans problème de rouler sur des bitumes abimés ou des chemins non carrossés. Le poids relativement contenu et le bon rayon de braquage autorisent également une bonne maniabilité à basse vitesse. Le freinage, qui couple l’action du tambour à celle du moteur, se révèle tout à fait correct, sans être ébouriffant. L’arrivée d’un frein à disque arrière apparaît donc comme une excellente idée !

KingSong KS N10 poignée de frein et sonnette

Pour ce qui est de l’autonomie, les performances vont dépendre des réglages et de votre propension à appuyer sur la gâchette, en sachant que KingSong annonce une autonomie théorique de 35 km. Avec une trottinette bridée à 25 et une accélération paramétrée à 50%, on peut envisager de rouler environ 25 km dans de bonnes conditions. Si en revanche vous choisissez de rouler débridé au max des performances de la trottinette, l’autonomie réelle chute à une quinzaine de kilomètres, en sachant que la KS-N10 va se mettre en sécurité sur les derniers pourcentages de batterie restants. Les résultats peuvent sembler décevants, mais ils sont en phase avec les 460 Wh de l’engin. La bonne nouvelle, c’est que l’on peut ajuster à la fois l’accélération et la vitesse de pointe pour tenir compte de la distance que l’on souhaite parcourir avant la prochaine charge. Le chargeur, assez volumineux, ne délivre que 2A : prévoyez donc 5 à 6 heures pour réaliser une charge complète.

KingSong KS N10 frein tambour

KingSong KS-N10 : notre avis

Arrivé au terme de ce test de la KS-N10, que penser de la dernière trottinette électrique signée KingSong ? Le constructeur chinois livre une partition assez classique, mais plutôt réussie. La N10 est à la fois confortable et maniable, confirmant au passage tout le bien qu’on pensait des roues 10 pouces pour un usage urbain de type domicile travail. Ses performances sont très honnêtes, et les réglages proposés par l’application mobile permettent d’ajuster avec précision les différents paramètres de fonctionnement pour au final disposer d’une trottinette calibrée selon ses envies. Si l’autonomie est votre critère de choix prépondérant, il sera probablement plus prudent de partir sur une Ninebot Max G30, nettement plus endurante, mais pour le reste, la KingSong KS-N10 affichée à 799 euros nous semble proposer un bon équilibre entre performances, confort et compacité, sans faiblesse majeure autre que son rayon d’action un peu juste.

KingSong KS N10 deck

A lire !

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?
featured
298 vues3
featured
298 vues3

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?

Alex - 1 octobre 2020

Après plusieurs vélos pliants commercialisés par l’intermédiaire des greniers chinois de type Geekbuying, la marque Fiido a décidé de passer…

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?
featured
497 vues
featured
497 vues

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?

Alex - 18 août 2020

Annoncée début avril et commercialisée à partir de la fin de l'été, la Inmotion V11 incarne une nouvelle proposition de…

KingSong verrouille les roues achetées en Chine via Aliexpress
Roue électrique
523 vues2
Roue électrique
523 vues2

KingSong verrouille les roues achetées en Chine via Aliexpress

Alex - 13 août 2020

Le constructeur chinois KingSong vient de prendre une mesure radicale pour lutter contre le marché gris : les roues achetées…

1 commentaire

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.