KingSong verrouille les roues achetées en Chine via Aliexpress

Alex
Rédigé le 13 août 2020
292 vues 1 Commentaires

Le constructeur chinois KingSong vient de prendre une mesure radicale pour lutter contre le marché gris : les roues achetées en Chine via les revendeurs Aliexpress seront désormais impossibles à activer officiellement depuis l’Europe ou les Etats-Unis. Les roues concernées resteront donc verrouillées et théoriquement inutilisables.

L’information a d’abord fait surface dans les groupes Facebook dédiés à la gyroroue. En cause, une capture d’écran montrant les échanges entre un wheeler ayant acheté sa roue en Chine et un représentant de KingSong. Ce dernier explique que les roues achetées en dehors des canaux officiels ne sont pas prises en charge par le service après-vente de la marque et invite l’acquéreur à se retourner vers le vendeur pour obtenir un remboursement.

KingSong contre le marché gris

L’un des représentants de la marque a fini par répondre à la polémique grandissante sur le forum EUC Unicycle. Dans ce message publié le 12 août, « Jack » s’exprime en son nom propre, mais le marketing KingSong nous a depuis confirmé que ses propos reflétaient bien la position de la société.

Officiellement, le blocage des roues achetées en Chine intervient donc parce que KingSong estime que les vendeurs Aliexpress n’offrent pas les garanties nécessaires en matière de service après-vente.

« Les boutiques Aliexpress peuvent ouvrer et fermer très rapidement dans la mesure où ça ne coûte quasiment rien d’en ouvrir une. Cela signifie qu’elles peuvent fermer soudainement sans prévenir en vous laissant, les clients, sans aucun service. Nous recevons de nombreuses demandes de service après-vente de la part de clients qui nous contactent au lieu de s’adresser à leur revendeur parce ce que ce dernier a fermé ou ne leur répond pas« , explique Jack de KingSong.

« En tant qu’utilisateurs, nous devrions tous soutenir les revendeurs locaux. Ils paient des taxes, ont une vitrine physique, emploient des salariés, etc. Sur le long terme, le fait que les vendeurs grandissent profite à tous les utilisateurs de la communauté locale« , conclut-il.

Un blocage basé sur le numéro de série

Les roues susceptibles d’être verrouillées affichent un numéro de série comportant la lettre P, code qui correspond aux engins destinés au marché chinois, et ont été fabriquées à partir de 2020. Ceux qui ont acheté ou précommandé une KS S18 via Aliexpress et attendent leur colis parti de Chine s’exposent donc au risque de recevoir une roue inutilisable, du moins officiellement.

KS S18 kingsong

A ce stade, il n’existe pas de solution technique publiquement avérée pour contourner cette restriction d’usage, mais il est possible, voire probable, qu’un hack finisse par voir le jour. Après tout, les outils qui servent à débrider la trottinette Ninebot Max G30 proposent bien la personnalisation du numéro de série…

Interrogée par nos soins, la marque indique tout de même que les acheteurs ayant commandé leur roue en Chine avant cette annonce peuvent prendre contact avec ses services, ce qui signifie qu’il sera probablement possible d’obtenir un déverrouillage au cas par cas.

Un combat de longue haleine

KingSong comme Inmotion cherchent depuis déjà plusieurs années à circonvenir le marché gris, incarné principalement par des boutiques Aliexpress dont certaines écoulent des volumes conséquents dans toute l’Europe. À quelques tentatives avortées près, la lutte se résumait cependant jusqu’ici à des messages d’avertissement signalant l’absence de prise en charge réelle en cas de problème technique. En 2018, InMotion avait menacé de bloquer les roues achetées depuis la Chine par l’intermédiaire de ses applications mobiles avant de finalement faire marche arrière. Cette fois, KingSong semble bien décidé à jouer la carte de la coercition, quitte à s’attirer les foudres d’une partie de la communauté. On vous pose donc la question : est-il légitime de bloquer l’usage d’un produit acheté légalement mais sur le marché gris au motif de protéger le consommateur ?

A lire !

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?
Roue électrique
242 vues
Roue électrique
242 vues

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?

Alex - 18 août 2020

Annoncée début avril et commercialisée à partir de la fin de l'été, la Inmotion V11 incarne une nouvelle proposition de…

Paris : port du masque obligatoire, même en trottinette
Réglementation
230 vues
Réglementation
230 vues

Paris : port du masque obligatoire, même en trottinette

Alex - 12 août 2020

Suite à l'entrée en vigueur du port du masque obligatoire dans de nombreuses zones de la capitale, certains usagers se…

Vinghen Ti1 : le mélange vélo trott ne prend pas
Trottinette électrique
240 vues1
Trottinette électrique
240 vues1

Vinghen Ti1 : le mélange vélo trott ne prend pas

Djenuwine - 23 juillet 2020

Il existe des mélanges auxquels on ne s’attend pas forcément de prime abord, comme la pizza hawaïenne, le gâteau au…

1 commentaire

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.