Mellow Drive S : le skate électrique encore plus en kit

Alex
Rédigé le 28 juin 2018
1458 vues

Vous trouvez ce titre un peu bizarre ? Nous aussi, mais vous allez comprendre ! La marque allemande Mellow vient d’annoncer une nouvelle variante de son kit permettant de construire soi-même un skateboard électrique à partir d’un skate « traditionnel ». On s’attendait à des évolutions au niveau des fixations, de la puissance moteur ou de la capacité des batteries, mais la vraie nouveauté tient à une modification de la politique tarifaire : le kit Mellow Drive S est vendu à un prix plus abordable que le premier kit de la marque, mais certaines fonctionnalités sont manquantes. Pour profiter de la vitesse maximale par exemple, il faudra verser un supplément.

Mais reprenons depuis le début. Mellow s’est fait connaître par l’intermédiaire d’une campagne Kickstarter à l’issue de laquelle cette jeune société allemande a commercialisé début 2017 le Mellow Drive. Il s’agit d’un kit complet permettant de motoriser un skateboard avec truck, moteur hub (dans la roue), batterie, fixations, télécommande et liaison Bluetooth pour profiter d’une application mobile. L’intérêt de cet e-skate en kit de conception allemande, c’est que le rider peut changer de deck à sa guise selon ses envies ou le terrain de jeu du moment.

eskate mellow drive

Cette promesse inédite a permis à Mellow de se forger une petite notoriété dans les communautés de skaters adeptes de l’électrique, mais ça n’est pas pour autant qu’on croise ses kits à tous les coins de rue : à 1799 euros prix public conseillé, le Mellow Drive coûte presque plus cher que le haut de gamme 2018 chez Boosted Boards !

Face à l’inévitable concurrence de nouveaux acteurs venus de Chine, la société devait donc trouver une solution : ce sera le Mellow Drive S, annoncé le 20 juin dernier.

Mellow Drive S : un kit e-skate et des upgrades logicielles

A première vue, rien ne distingue le Mellow Drive S du modèle précédent. Il est pourtant vendu bien moins cher : 999 euros jusqu’au 4 juillet prochain (date anniversaire de la campagne Kickstarter qui a lancé la marque), puis 1299 euros.

Les caractéristiques techniques des composants sont les mêmes et l’on devrait retrouver la très bonne finition du premier Mellow Drive ainsi que la résistance aux éclaboussures (IP65), la batterie amovible, etc. En revanche, l’autonomie passe de 15 à 10 Km, la vitesse max descend de 40 à 25 Km/h et l’on perd le mode « endless ride » qui permet de profiter d’un « skate à assistance électrique » sans accélérer avec la télécommande.

Ces possibilités n’ont pas réellement disparu : elles sont maintenant réservées à ceux qui accepteront de les débloquer, moyennant un achat dans l’application mobile du constructeur. Il en coûtera 99 euros pour retrouver l’autonomie, 199 euros pour le quatrième mode qui donne la vitesse max et 299 euros pour retrouver l’endless ride. Soit un total d’environ 600 euros pour retrouver le plein potentiel du kit et une dépense globale comparable à celle du Mellow Drive première génération.

options mellow drive S

Dans sa communication, Mellow met l’accent sur la possibilité d’upgrader (mettre à jour) son expérience en libérant de nouvelles possibilités au fur et à mesure que l’on gagne en pratique. C’est effectivement une façon de voir les choses, mais un esprit chagrin ne manquera pas de voir le verre à moitié vide : on peut aussi dire que Mellow bride artificiellement les capacités de son Drive S pour pousser à la dépense…

Mellow s’est forcément posé cette question de la différence de points de vue, on imagine donc que cette politique a été mûrement réfléchie ! Après tout, les consommateurs connaissent déjà bien le principe des options dans d’autres univers. Prenez l’automobile par exemple, où des constructeurs comme Tesla réservent sciemment certaines fonctionnalités logicielles (pilotage automatique par exemple) à ceux qui payent le prix associé. Reste à voir si l’acheteur de skate électrique se rangera à cette logique ?

A lire !

Inmotion lance la L9, sa nouvelle trottinette électrique
Trottinette électrique
44 vues
Trottinette électrique
44 vues

Inmotion lance la L9, sa nouvelle trottinette électrique

Alex - 3 avril 2020

Inmotion prépare le lancement d'une nouvelle trottinette électrique, la L9. Bientôt proposée à la précommande au travers d'une campagne Indiegogo,…

V11 : Inmotion lance la première roue suspendue
Roue électrique
60 vues
Roue électrique
60 vues

V11 : Inmotion lance la première roue suspendue

Alex - 3 avril 2020

Inmotion a levé le voile vendredi sur sa nouvelle roue électrique haut de gamme, la V11. Principale nouveauté : l'intégration…

Boosted Boards : quelles leçons tirer du fiasco ?
Skate Electrique
112 vues
Skate Electrique
112 vues

Boosted Boards : quelles leçons tirer du fiasco ?

Alex - 25 mars 2020

Longtemps considérée comme la marque numéro 1 d'un marché du skate électrique en plein essor, la société américaine Boosted a…

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.