Comment débrider la Ninebot Max G30

Alex
Rédigé le 2 juin 2020
698 vues 2 Commentaires

Il existe aujourd’hui des outils en ligne permettant de débrider une Ninebot Max G30 rapidement et de façon relativement fiable. La manœuvre permet d’augmenter les performances générales de la trottinette en cherchant à gagner soit de la vitesse de pointe, soit de l’accélération. Cet article présente l’un des outils permettant de débrider la vitesse max de sa Ninebot Max G30 et donne un aperçu des paramètres qu’il est possible de personnaliser en chargeant un firmware modifié au sein de son engin.

Attention : modifier le comportement de sa trottinette électrique est une opération risquée à plus d’un titre. Une erreur lors de la procédure de flash peut par exemple « briquer » votre engin. Le fait de modifier des paramètres techniques tels que la vitesse max ou la constante moteur pousse par ailleurs les composants au-delà des recommandations constructeur, ce qui peut là aussi se révéler préjudiciable en matière de fiabilité (risque de panne accru) mais aussi de sécurité (freinage sous-dimensionné, etc.), sans même parler de la prise en charge en garantie. Sachez enfin que la loi française interdit de circuler sur la voie publique avec une trottinette électrique capable de dépasser 25 km/h. Vous procédez donc à ces manipulations en connaissance de cause et sous votre seule responsabilité !

Photo de ninebot-max-g30

Ninebot Max G30

Fiable, endurante et confortable, la Ninebot Max G30 s’impose comme une excellente trottinette pour les trajets du quotidien.

Meilleurs prix

  • darty 636.99 € Voir darty
  • fnac 799.00 € Voir fnac
Ces prix ont été actualisés le 27/09/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Débrider la Ninebot Max G30

Sans surprise, les techniques pour débrider la Ninebot Max s’inspirent directement des outils élaborés pour les Xiaomi M365 et Ninebot ES2, avec toutefois quelques spécificités liées notamment à la gestion du numéro de série de la trottinette.

Il existe aujourd’hui plusieurs outils de flash disponibles sur Android ou Windows 10. Leur fonctionnement est globalement similaire, mais tous ne proposent pas exactement le même niveau de fonctionnalités. Pour ce tutoriel, nous avons choisi de nous appuyer sur le logiciel Ninebot Flasher, disponible sur Windows 10 par l’intermédiaire du Store intégré au système. Il présente l’intérêt d’accepter les fichiers chiffrés, ce qui limite les risques d’erreur. Il permet également de modifier le numéro de série de la trottinette, une fonctionnalité qui n’est (à notre connaissance et à l’heure où nous publions cet article) pas encore disponible sur les outils Android de type XiaoFlasher.

L’essentiel des outils présentés dans cet article est issu des travaux menés par l’équipe du site scooterhacking.org, sans qui il ne sera pas possible aujourd’hui de débrider simplement sa Ninebot Max. N’hésitez donc pas à leur offrir un café ou à les remercier si ces informations vous sont utiles !

Les prérequis

Pour procéder, il nous faut donc une Ninebot Max G30, située à portée d’un ordinateur sous Windows 10 muni d’un contrôleur Bluetooth (idéalement version 4 / BLE ou supérieure). On commence simplement par installer l’application Ninebot-Flasher. Activez le Bluetooth sur votre ordinateur, lancez l’application, allumez votre trottinette et cliquez sur le bouton Start scan. Une fois votre engin identifié, cliquez sur Connect. Attendez quelques secondes, le logiciel devrait vous demander d’appuyer une fois sur le bouton du tableau de bord de la trottinette pour procéder à l’appairage. Une fois les deux appareils associés, l’application vous retourne le numéro de série de votre trottinette : la communication est bien établie !

appairage ninebot max g30

Le débridage de la Ninebot Max G30 passe ensuite par trois étapes successives :

– la création (ou le téléchargement) d’un firmware modifié
– le flash proprement dit
– la modification du numéro de série.

Créer un firmware modifié pour Ninebot Max G30

Pour créer un firmware personnalisé, direction la section max du site scooterhacking.org. Sur cette page, vous allez pouvoir activer ou paramétrer un certain nombre d’options qui modifieront le comportement de votre trottinette après flash. Attention toutefois : certains paramètres sont réservés aux utilisateurs avertis ou à des engins qui ont fait l’objet de modifications matérielles (ajout d’une batterie externe par exemple). Résistez à la tentation de modifier des paramètres dont vous ne mesurez pas la portée exacte. On peut très facilement endommager sa trottinette en se montrant trop gourmand !

Paramètres personnalisés

Le site scooterhacking fonctionne comme un formulaire à plusieurs entrées grâce auquel on peut spécifier les paramètres de fonctionnement souhaités pour sa trottinette.

L’onglet qui nous intéresse le plus ici est Power & Speed. Il propose d’agir sur deux paramètres principaux : la constante de couple moteur et la vitesse de pointe. Diminuer la constante permet d’augmenter le couple du moteur, ce qui se traduit par une meilleure accélération et des reprises plus marquées. Augmenter la vitesse de pointe sert à laisser le moteur libre d’aller chercher une vitesse de pointe supérieure à celle paramétrée par le fabricant, dans la limite bien sûr des capacités de l’électronique.

Côté vitesse de pointe, la valeur exacte saisie dans le formulaire importe peu. Dans les faits, une Ninebot Max G30 sans modification matérielle verra de toute façon sa vitesse plafonner aux alentours de 32 ou 33 km/h. Pensez juste à cocher la case « patch for all serial numbers » pour simplifier la prise en compte sur votre modèle.

Le réglage de la constante requiert en revanche plus de précautions, dans la mesure où il influence directement la quantité d’énergie appelée par le moteur lors des phases d’accélération et de freinage. Il n’y a pas de règle absolue à ce niveau, mais la prudence suggère de ne modifier que très légèrement ce paramètre par rapport à sa valeur par défaut, fixée à 51575. Un tableau compilé par l’un des membres du Telegram Scooterhacking suggère que l’on peut descendre jusqu’à 48000 sans risque majeur d’endommager son engin, en sachant que cette valeur permet déjà de profiter d’un gain d’accélération sensible, au prix toutefois d’une réduction de l’autonomie.

scooter hacking onglet power speed

Plus bas, la ligne Motor Start Speed sert à régler la vitesse minimale à partir de laquelle le moteur s’enclenche quand on actionne la gâchette d’accélération. Il existe également une option permettant de désactiver le freinage récupératif (KERS) mais son utilisation n’est pas recommandée. L’onglet Cruise Control offre quant à lui la possibilité de régler la durée, en secondes, au bout de laquelle le régulateur de vitesses se met en route. Les options de l’onglet Advanced ne présentent quant à elles pas d’intérêt particulier pour un utilisateur lambda, à plus forte raison s’il a besoin de lire un tutoriel comme celui-ci. Abstenez-vous donc d’y toucher si vous n’êtes pas déjà bien renseigné sur le sujet…

En fin de parcours, la ligne Finished présente un menu déroulant grâce auquel on peut choisir l’utilitaire de flash qui sera mis en oeuvre. Ici, nous sélectionnons Ninebot-Flasher, ce qui va nous permettre ensuite de télécharger notre firmware modifié sous la forme d’un fichier .enc.

Flasher le firmware personnalisé

Revenons sur Ninebot-Flasher. Après avoir établi la connexion avec la trottinette, il suffit de cliquer sur Open File et de renseigner le chemin vers le firmware que vous venez de télécharger. Après quelques secondes de vérification, le logiciel indique que le fichier est chargé (loaded) et propose de lancer la procédure via le bouton Flash.

ninebot flasher firmware chargé

Le flash proprement dit prend ensuite la forme d’un décompte de 0 à 100% qui dure entre une et deux minutes. Pendant ce laps de temps, veillez à ce que votre ordinateur n’entre pas en veille et à ce que rien ne vienne interrompre la connexion Bluetooth entre les deux appareils ! Le message Update OK signale la fin du processus et le succès de l’opération.

ninebot flasher update ok

A ce stade, vous pouvez d’ores et déjà aller tester votre trottinette électrique pour vérifier que tout fonctionne bien, mais vous risquez d’être déçu par sa vitesse de pointe. Pour s’affranchir durablement de la limite à 20 ou 25 km/h, il va falloir procéder à une dernière manipulation : la modification du numéro de série. C’est en effet lui qui « donne l’ordre » à la Ninebot Max de ne pas dépasser telle ou telle vitesse.

Modifier le numéro de série de la Ninebot Max G30

Au départ, le flash de numéro de série servait principalement à changer la région (US, Europe, Allemagne) de destination de la trottinette de façon à obtenir la vitesse maximale autorisée correspondante (30 km/h pour les modèles US, mais 20 km/h en Allemagne). Cette fonctionnalité intégrée au client Windows Ninebot-Flasher va ici nous permettre de déplafonner la vitesse maximale en entrant le numéro de série générique « N4GSD1111CXXXX », où les X peuvent être remplacés par les chiffres de votre choix (par exemple, 1234).

Pour changer le numéro de série de votre Ninebot Max, ouvrez Ninebot-Flasher, établissez la connexion, et appuyez simultanément sur les touches CTRM, Maj et A de votre clavier. Ce raccourci va faire apparaître de nouvelles options. Copiez le code N4GSD1111CXXXX et collez le dans la zone de saisie de texte située au centre de la fenêtre. Remplacez les quatre X par des chiffres. Cliquez ensuite sur le bouton Write ESC Sn. Vous pouvez ensuite contrôler la bonne prise en compte de la commande en cliquant sur le bouton Serial Number. Redémarrez votre trottinette, vous disposez normalement d’un engin débridé et susceptible d’accueillir d’autres modifications !

Retrouvez également notre test de la Ninebot Max G30.

Photo de ninebot-max-g30

Ninebot Max G30

Fiable, endurante et confortable, la Ninebot Max G30 s’impose comme une excellente trottinette pour les trajets du quotidien.

Meilleurs prix

  • darty 636.99 € Voir darty
  • fnac 799.00 € Voir fnac
Ces prix ont été actualisés le 27/09/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

 

 

 

A lire !

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?
Roue électrique
242 vues
Roue électrique
242 vues

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?

Alex - 18 août 2020

Annoncée début avril et commercialisée à partir de la fin de l'été, la Inmotion V11 incarne une nouvelle proposition de…

KingSong verrouille les roues achetées en Chine via Aliexpress
Roue électrique
292 vues1
Roue électrique
292 vues1

KingSong verrouille les roues achetées en Chine via Aliexpress

Alex - 13 août 2020

Le constructeur chinois KingSong vient de prendre une mesure radicale pour lutter contre le marché gris : les roues achetées…

Paris : port du masque obligatoire, même en trottinette
Réglementation
230 vues
Réglementation
230 vues

Paris : port du masque obligatoire, même en trottinette

Alex - 12 août 2020

Suite à l'entrée en vigueur du port du masque obligatoire dans de nombreuses zones de la capitale, certains usagers se…

2 Commentaires

  1. Hello merci pour la video et le tuto
    je n’ai pas forcément envie de booster la vitesse mais les options de réduction de mémorisation rapide du régulateur et de l’augmentation du couple (pour des cotes au delà de 20%) l’intéresse :). En revanche savez-vous s’il existe une Application équivalente à NineBot-flasher sous mac ?

    Répondre
  2. Bonjour, j’ai un petit soucis. J’ai flashé sans faire exprès la g30 avec un firmware de xiaomi mi 365. J’ai eu le problème affichant le nombre 10 et je suis bloqué.
    Merci de m’aider, s’il vous plait.

    Répondre

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.