Gyropode : Ninebot miniLITE et miniPLUS en approche

Alex
Rédigé le 9 septembre 2017
3564 vues

Ninebot by Segway travaille en ce moment au renouvellement de ses deux modèles de gyropode. Suite aux annonces formulées fin juin, le MiniLITE et le MiniPLUS font depuis quelques jours leur apparition dans les réseaux de distribution. L’occasion pour nous de revenir sur les différences entre ces deux modèles et de préciser le positionnement par rapport à la gamme existante.

Jusqu’ici, Ninebot disposait de deux gyropodes au catalogue, le Mini et le MiniPro, qui se distinguaient par leur autonomie, leur puissance et par la présence ou non de certaines fonctions connectées.

Pour la rentrée 2017, la marque prépare une gamme légèrement enrichie puisque l’on passe à trois références. Autour du MiniPro, qui semble rester au catalogue, on va donc trouver d’un côté le MiniLite, et de l’autre le MiniPlus que nous vous avions présenté à l’occasion de son annonce en Chine, en juin dernier.

Contrôlé au genou, le MiniLite se présente comme une évolution du Mini. C’est le modèle le plus accessible de la gamme, celui que la marque préconise pour les enfants. Premier gyropode élaboré suite au rapprochement entre Ninebot et Segway dès 2016, le MiniPro a déjà largement fait ses preuves et s’est enrichi de nouvelles fonctionnalités au fil du temps.

Enfin, le MiniPlus incarne la relève : il reprend les principes de son prédécesseur, mais inaugure des options et des accessoires supplémentaires, avec une résistance à l’eau renforcée, un design retravaillé et une vitesse max de l’ordre de 20 Km/h. En revanche, le manche de contrôle aux genoux ne semble plus réglable en hauteur.

Lors de l’annonce, en juin dernier, Ninebot by Segway avait notamment mis en lumière les options de suivi automatique de l’utilisateur (via caméra optionnelle), faisant du MiniPlus un assistant motorisé pour porter les courses ou promener le chien.

ninebot plus corgi

Quid de la disponibilité de ces différents modèles ? Le MiniPro est aujourd’hui bien référencé, comptez généralement 700 euros chez les grandes enseignes françaises comme Amazon.

Les deux autres n’ont pas encore été lancés officiellement en France. Il est cependant déjà possible d’acheter en ligne la version chinoise de ce qui sera le MiniPlus. On perd les bénéfices de la garantie deux ans assurée par Ninebot France (et les caractéristiques exactes peuvent peut-être varier légèrement), mais on profite en contrepartie d’un tarif attractif : affiché à 558 euros frais de port compris sur Gearbest, le MiniPlus passe par exemple aujourd’hui à 496,85 euros avec le code XM9PGBYY.

La situation devrait cependant évoluer : les deux nouveaux venus sont bien référencés sur le site de Ninebot France, ce qui laisse augurer la mise en place d’une distribution officielle d’ici quelques semaines. Les prix publics France des MiniLite et MiniPlus n’ont pour l’instant pas été communiqués.

Ci-dessous, résumé en image des caractéristiques principales de ces trois gyropodes.

gamme ninebot mini gyropodes

A lire !

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros
Tests
2905 vues4
Tests
2905 vues4

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros

Alex - 30 octobre 2020

Deux ans après le lancement de ses premières trottinettes électriques, KingSong remet le couvert en 2020 avec deux nouvelles références,…

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?
featured
2974 vues5
featured
2974 vues5

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?

Alex - 1 octobre 2020

Après plusieurs vélos pliants commercialisés par l’intermédiaire des greniers chinois de type Geekbuying, la marque Fiido a décidé de passer…

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?
featured
3196 vues2
featured
3196 vues2

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?

Alex - 18 août 2020

Annoncée début avril et commercialisée à partir de la fin de l'été, la Inmotion V11 incarne une nouvelle proposition de…

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.