Ninebot Plus : Xiaomi revisite son gyropode

Alex
Rédigé le 28 juin 2017
3679 vues

Xiaomi a dévoilé mercredi en Chine le Ninebot Plus, une nouvelle variante de son gyropode. Il se veut à la fois plus agréable à piloter et plus intelligent, avec de nouvelles fonctions connectées et l’ajout d’une télécommande. L’appareil peut également accueillir une caméra, pour servir de dispositif de surveillance mobile.

Xiaomi fait partie de ces acteurs qui a bien compris les enjeux de la nouvelle mobilité urbaine, dont l’essor est particulièrement important sur son marché domestique. C’est en partie pour cette raison que la marque chinoise a investi dans Ninebot et donc, par extension, dans l’inventeur historique du gyropode, Segway.

Après un premier modèle de gyropode, le Xiaomi Mini (une variante bas de gamme du Ninebot Pro que l’on connait en France), le constructeur a dévoilé son dernier véhicule mercredi, lors de sa conférence annuelle Mijia. Baptisé Ninebot Plus, il reprend les basiques de son prédécesseur, avec un système gyrostabilisé à deux roues et une poignée qui vient se caler entre les genoux pour plus de stabilité.

Ninebot plus avantages

Ninebot Plus : suivi automatique et télécommande

Le Ninebot Plus reprend certaines des fonctions du modèle précédent, comme le suivi automatique de l’utilisateur. Dans ce cas de figure, la détection se fait au moyen du Bluetooth du téléphone et de l’application Ninebot, qui doit donc être lancée. Ce nouveau modèle ajoute une télécommande qui simplifiera les usages à distance, avec une portée théorique de 20 mètres.

Ces derniers semblent particulièrement importants dans la logique marketing de Xiaomi. La marque monte en effet comment son Ninebot Plus a vocation à porter un cabas de courses ou à promener son chien (surtout si c’est un corgi <3).

ninebot plus corgi

Pour les déplacements, Xiaomi indique que son Ninebot Plus roule à une vitesse maximale de 18 Km/h et procure une autonomie de l’ordre de 35 Km. On remarque que la structure de la tige qui sert à appuyer les jambes a été légèrement retravaillée pour améliorer le confort. La tête du Ninebot Plus se dote quant à elle d’une nouvelle fixation qui va permettre d’installer une caméra sans fil dédiée, la Mi Ninebot Plus Camera, pratique pour faire de son gyropode une caméra de surveillance motorisée.

Mi Ninebot camera

Comme toujours chez Xiaomi, la politique tarifaire est agressive, avec un prix public fixé à 3499 yuans en Chine, soit environ 450 euros au cours actuel. Attention toutefois, il n’est pas dit que la distribution hors de Chine soit assurée de façon officielle. Le cas échéant, on pourra se tourner vers des plateformes comme Aliexpress ou Gearbest (comme pour la trottinette Xiaomi Mijia M365), mais la garantie et le support technique ne seront pas du même niveau qu’avec un achat dans une enseigne française. Reste à voir si le Ninebot Plus sera importé officiellement par Big Robots et Ninebot France ?

A lire !

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros
Tests
2907 vues4
Tests
2907 vues4

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros

Alex - 30 octobre 2020

Deux ans après le lancement de ses premières trottinettes électriques, KingSong remet le couvert en 2020 avec deux nouvelles références,…

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?
featured
2976 vues5
featured
2976 vues5

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?

Alex - 1 octobre 2020

Après plusieurs vélos pliants commercialisés par l’intermédiaire des greniers chinois de type Geekbuying, la marque Fiido a décidé de passer…

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?
featured
3198 vues2
featured
3198 vues2

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?

Alex - 18 août 2020

Annoncée début avril et commercialisée à partir de la fin de l'été, la Inmotion V11 incarne une nouvelle proposition de…

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.