Segway Drift W1 : une paire d’e-skates à 399 euros

Alex
Rédigé le 25 juillet 2018
2233 vues

Segway-Ninebot vient d’annoncer la commercialisation prochaine d’une paire de rollers stabilisés baptisée Drift W1. Le concept, inspiré des rollers freelines, se rapproche fortement de celui des Hovershoes lancées récemment par Inmotion, même si Segway préfère désigner cette nouvelle génération d’appareils sous l’appellation « e-Skates ».

Mise à jour, 26 septembre : les Drift W1 sont disponibles à l’import depuis la Chine via Gearbest qui propose une vente flash pour accompagner le lancement. Il vous en coûtera 261 euros, frais de port compris, avec un délai de livraison de l’ordre de 3 à 4 semaines. Pour profiter de ce tarif jamais vu, entrez le code 8F7O9TBLMO après ajout des W1 à votre panier.

Ils sont également en précommande sur Amazon à 399 euros avec une date de disponibilité fixée au 19 novembre.

Que vont donner ces Drift W1 à l’usage ? Le fonctionnement est assez simple : on place chaque pied sur une roue stabilisée que l’on pouvoir faire avancer ou reculer en modifiant son appui. La partie qui sert de repose-pied est recouverte d’un plastic antidérapant.

eskates ninebot drift w1

On retrouve le principe de la stabilisation gyroscopique exploitée pour les monoroues électriques ou les gyropodes qui ont fait la notoriété de Segway, mais appliqué cette fois à une roue de petit diamètre. Surtout, les deux pieds sont désolidarisés, ce qui permet d’envisager des écarts, des rotations et sans doute d’autres pirouettes.  Pour donner une idée, chaque e-skate fait 29 cm de long, 16 cm et 12 cm de haut : c’est donc un engin relativement volumineux.

Segway accompagne l’annonce de ses Drift W1 d’une vidéo (voir ci-dessous) et de quelques visuels alléchants, mais la marque reste relativement vague quant aux spécifications techniques. Suite à l’ouverture des précommandes aux Etats-Unis depuis le 24 juillet, on sait tout de même que chaque e-skate pèse aux alentours de 3,5 Kg, que la vitesse de pointe tourne autour de 12 Km/h et que l’autonomie serait de l’ordre de 45 minutes. On note que Segway parle ici en temps plutôt qu’en distance, ce qui n’est pas forcément illogique : les Drift W1 sont un loisir et non un véritable véhicule.

A titre de comparaison, les Hovershoes concurrentes des Drift W1 chez Inmotion ou Koowheel offrent 8 Km d’autonomie et une vitesse de l’ordre de 8 Km/h.

eskates hovershoes par ninebot segway

Segway Drift W1 : en précommande à 399 euros

Aux Etats-Unis, la marque a ouvert les précommandes le 24 juillet. Une paire de Drift W1 est facturée 399 dollars, hors taxes et frais de port éventuels. La livraison n’est pour l’instant proposée que sur le sol américain, avec une date de disponibilité estimée à la mi-août. Segway propose aux internautes américains une précommande sous forme de réservation : il suffit de verser 99 dollars d’acompte pour valider sa commande, le reste étant dû au moment de l’expédition.

Quid de la France ? Segway-Ninebot, désormais géré depuis les Pays-Bas pour les activités en Europe, joue en réalité la carte du teaser pour préparer le lancement en bonne et due forme des Drift W1 sur le Vieux Continent, qui interviendra début septembre à l’occasion du salon IFA de Berlin. Une conférence de presse est même d’ores et déjà programmée au 30 août prochain : c’est vraisemblablement à cette occasion que Segway dévoilera le prix et la date de disponibilité des Drift W1.

En attendant qu’on arrive à mettre la main sur une paire de ces drôles de monoskates (?), voici une prise en main / unboxing réalisée par une américaine qui permet de se rendre compte de la taille réelle de l’objet et des possibilités. Plus bas, la vidéo promotionnelle publiée par Segway fin juin lors du « reveal ».

(Article initialement mis en ligne le 28 juin, mis à jour et republié le 25 juillet avec de nouvelles informations sur le prix, la disponibilité, l’autonomie et la vitesse de pointe).

A lire !

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?
featured
138 vues2
featured
138 vues2

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?

Alex - 1 octobre 2020

Après plusieurs vélos pliants commercialisés par l’intermédiaire des greniers chinois de type Geekbuying, la marque Fiido a décidé de passer…

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?
featured
350 vues
featured
350 vues

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?

Alex - 18 août 2020

Annoncée début avril et commercialisée à partir de la fin de l'été, la Inmotion V11 incarne une nouvelle proposition de…

KingSong verrouille les roues achetées en Chine via Aliexpress
Roue électrique
382 vues2
Roue électrique
382 vues2

KingSong verrouille les roues achetées en Chine via Aliexpress

Alex - 13 août 2020

Le constructeur chinois KingSong vient de prendre une mesure radicale pour lutter contre le marché gris : les roues achetées…

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.