Trottinette, gyroroues, piétons : débat en vue

Alex
Rédigé le 14 août 2017
2426 vues 1 Commentaires

Une association de défense des piétons réclame que les engins de type gyroroue ou trottinette électrique soient bannis des trottoirs pour des raisons de sécurité. La démarche a trouvé un certain écho dans les médias après qu’une jeune femme a été heurtée et blessée par un utilisateur de trottinette.

Le débat lié à la place à accorder aux nouveaux engins de mobilité urbaine revient sur le devant de la scène en plein mois d’août, suite au relais par le Parisien d’un accident impliquant une trottinette électrique. Samedi 12 août, le quotidien publie un article au titre en forme de fait divers : Percutée par une trottinette : «J’ai eu deux mois de rééducation». L’article relate une collision malheureuse, dont les conséquences sont aggravées par le fait que le chauffard responsable a pris la fuite devant des passants médusés.

Le quotidien accompagne cet article d’une série de témoignages visant à illustrer le désarroi des piétons face aux véhicules électriques qu’ils croisent de plus en plus fréquemment. « C’est la loi de la jungle sur les trottoirs« , analyse le journal.

« La loi de la jungle sur les trottoirs »

L’auteur de l’article rappelle les règles de circulation associées aux trottinettes, roues et autres skates électriques : théoriquement interdits sur la chaussée, ils sont admis sur les pistes cyclables et tolérés sur les trottoirs dès lors que le conducteur adopte une vitesse calquée sur celle des piétons qui l’entoure. Problème de cette réglementation tacite : il ne s’agit cependant pas d’un cadre adapté spécifiquement aux nouveaux usages et véhicules, mais plutôt d’une interprétation « par défaut » des textes existants.

En attendant que les pouvoirs publics statuent sur la question et fassent évoluer le cadre, le débat est susceptible de s’envenimer… La charge est notamment portée par l’association Les Droits du Piéton. Dans une récente lettre ouverte adressée aux maires, parlementaires et administrations, elle appelle ainsi à « interdire l’usage de tous les engins de déplacement personnels sur les trottoirs« .

« Ces engins peuvent atteindre des vitesses de 25 kms/h ou plus, et sont généralement silencieux, si bien qu’on ne les entend pas venir, ce qui engendre un sentiment anxiogène et accidentogène chez les paisibles promeneurs, surtout s’ils sont malvoyants ou malentendants« , affirme l’association. « Il appartient aux maires d’aménager des lieux spécifiques de circulation pour ces engins (piste cyclables prises sur la chaussée,  circuits ou parcs destinés au défoulement des jeunes usagers de ces engins…..)« , conclut-elle enfin.

Roues et trottinettes bannis des trottoirs ?

« Ces engins-là sont très attractifs et d’un coup raisonnable. Dans 10 ans nous en aurons plein. Il est urgent que les autorités publiques décident que ce sont des engins, des véhicules et que la seule place pour eux c’est d’être sur une piste cyclable« , commente encore le président de cette association, interrogé par RMC.

Pour les usagers de roues ou de trottinettes, il est effectivement urgent de pallier aux carences actuelles du cadre réglementaire comme la Belgique se prépare à le faire. Gyronews se faisait récemment l’écho d’une pétition allant dans ce sens. En attendant que la question soit officiellement traitée, il convient de ne pénaliser personne et surtout de ne pas compromettre le développement de moyens de transport écologiques, économiques et ludiques.

Pour éviter que la situation ne se dégrade, nous invitons les wheelers à se comporter le plus respectueusement possible vis-à-vis des autres usagers de la route, des trottoirs et des pistes cyclables !

Mise à jour : TF1 a consacré lundi un reportage de 2 minutes au sujet dans son journal de 20 Heures, en insistant bien sur les conséquences de l’accident déjà évoqué par le Parisien.

A lire !

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros
Tests
2186 vues4
Tests
2186 vues4

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros

Alex - 30 octobre 2020

Deux ans après le lancement de ses premières trottinettes électriques, KingSong remet le couvert en 2020 avec deux nouvelles références,…

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?
featured
2258 vues5
featured
2258 vues5

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?

Alex - 1 octobre 2020

Après plusieurs vélos pliants commercialisés par l’intermédiaire des greniers chinois de type Geekbuying, la marque Fiido a décidé de passer…

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?
featured
2480 vues2
featured
2480 vues2

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?

Alex - 18 août 2020

Annoncée début avril et commercialisée à partir de la fin de l'été, la Inmotion V11 incarne une nouvelle proposition de…

1 commentaire

  1. L’asso wheelers33 a lancé une pétition nationale afin d’essayer d’influer et participer au projet de loi sur la mobilité électrique. Malheureusement a peine 150 signatures merci a ceux qui l’on suivit mais impossible de s’appuyer dessus pour interpeller le ministre en charge de la transition écologique. Ceux qui aurais pu nous servir dans des cas comme celui-ci……..https://www.change.org/p/le-ministre-en-charge-de-la-transition-ecologique-participation-au-projet-de-loi-sur-les-mobilit%C3%A9s-alternatives-gyroroues-trottinettes?recruiter=723258620&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_petition&utm_term=125021

    Répondre

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.