IPS S5 : la monoroue à double moteur

Alex
Rédigé le 13 juin 2018
298 vues

Le constructeur chinois IPS vient de lever le voile sur son dernier modèle de roue électrique, la IPS S5.  Cette gyroroue d’environ 11 cm d’épaisseur embarque deux moteurs, deux cartes mères et deux batteries gérées de façon indépendante. Pourquoi une telle redondance ? Elle doit selon la marque protéger le pilote des chutes susceptibles d’intervenir en cas de dysfonctionnement moteur ou de surtension électrique.

IPS S5 : les grandes lignes

La roue IPS S5 se décline en deux versions de 460 Wh et 518 Wh alimentées en 57,6V.  Elle est censée pouvoir emmener un pilote de 100 Kg avec une vitesse max de l’ordre de 30 Km/h et une autonomie variant entre 45 et 50 Km selon la capacité batterie choisie. Certifiée IP54, la roue adopte une jante de 14 pouces surmontée d’un pneu de 2,125 pouces. On retrouve la coque en alliage noir et les petites pédales striées de rouge du modèle précédent, la i5. Cette fois, IPS cède à la mode des LED avec une bande d’éclairage coloré installée sur la partie avant du carénage, dont on pourra faire varier la teinte à partir de l’application mobile dédiée.

roue IPS S5

La forme générale rappelle celle de la IPS i5 récemment testée sur Gyronews, avec un carénage très droit intégrant la poignée de transport. Cette fois, IPS ne cherche toutefois pas à battre des records d’encombrement ou de légèreté : la S5 fait environ 11 cm de large (hors pédale) et pèse aux alentours de 14,5 Kg.

IPS S5 : double moteur, double batterie

La véritable originalité est donc à chercher dans les entrailles de la S5. IPS explique, vue éclatée à l’appui, avoir intégré un moteur de part et d’autre de la jante. Chaque moteur dispose de son propre module de batterie, protégé par un contrôleur (BMS) individuel. La marque ne rentre pas dans le détail du fonctionnement de sa roue, mais elle assure que cette redondance a vocation à pallier les dysfonctionnements susceptibles d’intervenir au niveau du moteur ou de l’alimentation électrique.

IPS S5 vue éclatée

La coupure moteur fait en effet partie des phénomènes que le wheeler appréhende le plus : une roue qui lâche à pleine vitesse est synonyme de chute brutale vers l’avant, avec toutes les conséquences désagréables que l’on imagine, surtout si l’on ne porte pas des protections adaptées…

Avec ce système, la défaillance d’un bloc moteur serait compensée par le deuxième. En traduisant la plaquette en chinois disponible sur le site de la marque, on comprend qu’en cas de panne, le second moteur est censé pouvoir délivrer un couple deux fois supérieur pour compenser l’arrêt du premier. En théorie, on aurait donc de quoi garder le contrôle de sa roue et s’arrêter sans tomber. Il en irait de même pour le stockage de l’énergie: si l’un des BMS fond, l’autre prend le relais et l’on évite l’accident.

IPS S5 double batterie

L’application I Am IPS reflète ce fonctionnement en donnant à voir deux jauges de puissance, une par moteur.

Voilà pour la théorie. Qu’en sera-t-il en pratique ? S’il est assez facile de faire travailler deux circuits en parallèle de façon synchronisée, la gestion d’une vraie redondance avec reprise immédiate et compensation intégrale est une autre paire de manche. On se demande donc si et comment les ingénieurs d’IPS ont réussi à s’en sortir.

La S5 est dès à présent disponible à l’achat en Chine. On la trouve notamment aux alentours de 750 euros sur la plateforme Aliexpress, tarif hors taxes et hors réseau de distribution local qui ne reflète évidemment pas le prix public de ce modèle quand il arrivera en Europe.

Retrouvez aussi notre test complet de la roue IPS I5.

 

 

 

 

A lire !

Ventes de roues et trottinettes électriques : premiers chiffres
Roue électrique
20 vues
Roue électrique
20 vues

Ventes de roues et trottinettes électriques : premiers chiffres

Alex - 18 octobre 2018

Enfin ! Alors que les pouvoirs publics préparent la présentation de la future Loi d'Orientation de Mobilité, une première étude…

Ninebot ES2 : le test pour tout savoir
featured
103 vues8
featured
103 vues8

Ninebot ES2 : le test pour tout savoir

Alex - 14 octobre 2018

La Ninebot ES2 est assurément l'une des trottinettes électriques du moment : sur le papier, elle présente un excellent rapport…

Accidents de trottinettes en hausse : et alors ?
Réglementation
172 vues6
Réglementation
172 vues6

Accidents de trottinettes en hausse : et alors ?

Alex - 11 octobre 2018

Le succès de la trottinette électrique se traduit-il par une augmentation du nombre d'accidents recensés ? La question n'est pas…

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.