InBoard M1, carton en vue pour le skate californien

Alex
Rédigé le 14 décembre 2016
824 vues

Après une campagne Kickstarter réussie, la planche Inboard M1 de la startup californienne du même nom s’apprête à faire ses premiers pas sur le marché. Début décembre, elle a profité d’une visibilité exceptionnelle en TV aux Etats-Unis, ce qui devrait significativement gonfler sa notoriété… et de ce fait contribuer à populariser le skate électrique ?

Les amateurs de planche à roulette ont certainement déjà eu vent d’Inboard. Lancée début 2015 par l’intermédiaire d’un financement sur Kickstarter, la société réunit quelques pros de la glisse et propose la conception d’un skate électrique léger (7 Kg) et plutôt malin en termes d’intégration : le moteur est installé directement dans les roues arrières, tandis que le plateau recèle une trappe permettant d’accéder à la batterie lithium-ion… et de remplacer cette dernière, ou de la recharger à l’extérieur de la planche.

Pour cette jolie Inboard M1 – munie de phares et livrée avec un sac de transport de bonne facture – les performances se veulent de premier plan, avec une vitesse de pointe estimée à 40 Km/h, et environ 15 Km d’autonomie par batterie.

Inboard M1 : 420 000 dollars sur Kickstarter

Alléchante, la recette séduit : Inboard boucle sa campagne Kickstarter avec plus de 420 000 dollars, soit quatre fois la somme initialement demandée. Elle promet alors que les premières planches seront livrées avant l’automne… et comme souvent, se révèle bien incapable de tenir ce calendrier.

En réalité, les premiers backers ont reçu leur Inboard M1 avec un an de retard, en août 2016, ce qui a laissé quelques mois supplémentaires au concurrent Evolve pour encore installer sa marque et développer son réseau de distribution.

Fin 2016, Inboard Technology a toutefois reçu un sacré coup de pouce, sous la forme d’une participation à l’émission Shark Tank, diffusée aux Etats-Unis sur le réseau ABC. Dans cette télé-réalité, des entrepreneurs débutants font face à cinq investisseurs renommés, et doivent les convaincre de prendre une participation financière dans leur société. La prestation d’Inboard Technology fait mouche : deux des « requins » valident le projet après avoir testé le M1 en plateau.

De quoi donner des ailes à la marque ? Alors que la production prenait tout juste son envol, avec un délai d’environ deux mois entre la commande et la réception programmée, les fondateurs d’Inboard Technology se disent maintenant en mesure d’aller approcher de très grands réseaux nationaux comme Best Buy (l’équivalent d’un Boulanger ou d’un Darty aux Etats-Unis).

Reste à voir maintenant dans quelle mesure l’essai sera transformé et si cette soudaine notoriété conduira le M1 vers le vieux continent ! Outre Atlantique, la planche est pour l’instant vendue à 1399 dollars.

 

A lire !

A Paris, rouler sur les trottoirs pourra coûter 135 euros
Réglementation
30 vues
Réglementation
30 vues

A Paris, rouler sur les trottoirs pourra coûter 135 euros

Alex - 22 mars 2019

Paris part en guerre contre les comportements dangereux en trottinette électrique. La ville a annoncé jeudi lors d'une conférence de…

M365 : le firmware 1.5.1 bloque les modifications
Trottinette électrique
37 vues1
Trottinette électrique
37 vues1

M365 : le firmware 1.5.1 bloque les modifications

Alex - 22 mars 2019

Xiaomi distribue depuis quelques jours une mise à jour aux utilisateurs de sa trottinette électrique vedette, la M365. Estampillée 1.5.1,…

Onewheel Pint : une version « mini » plus abordable
Skate Electrique
43 vues
Skate Electrique
43 vues

Onewheel Pint : une version « mini » plus abordable

Alex - 18 mars 2019

Le spécialiste du "monoskate" électrique Future Motion a annoncé le 12 mars dernier sa nouvelle planche, la Onewheel Pint. Attendue…

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.