Gen 3 : Lime ajoute une nouvelle trottinette à sa flotte

Alex
Rédigé le 28 octobre 2018
3245 vues 2 Commentaires

L’américain Lime vient d’annoncer l’introduction prochaine d’un nouveau modèle de trottinette électrique au sein de sa flotte en libre-service. La nouvelle venue présente quelques améliorations bienvenues avec des roues de 10 pouces, une suspension à l’avant, un écran LCD intégré au guidon et une autonomie portée aux alentours de 60 Km.

Jusqu’ici, les utilisateurs de Lime à Paris, Bordeaux ou Lyon étaient susceptibles de rencontrer deux modèles différents : d’un côté, des Ninebot ES2 munies d’une batterie supplémentaire, de l’autre un modèle no name fourni par le fabricant chinois Changzhou Hongji Bike. Toutes deux équipées de moteurs 250W sur 36V et limitées à 25 Km/h, ces trottinettes se valent à peu près sur le plan du confort et des performances.

La Lime-S Gen 3 (troisième génération) ne sera pas plus rapide, mais elle pourrait bien se révéler plus confortable. Lime passe en effet sur des roues de 10 pouces (contre 8,5 sur la Ninebot), ce qui devrait faciliter le franchissement des petits obstacles. La trottinette se dote également d’une double suspension avant ainsi que d’un frein mécanique à tambour, également situé au niveau de la roue avant. Le moteur passe donc à l’arrière, tandis que la batterie prend place dans le deck en aluminium. Lime annonce une bonne résistance à l’eau (IP67) et souligne que le câblage n’est plus apparent.

lime gen 3 roue avant

Lime-S Gen 3 : des informations sur la conduite

L’autre grande nouveauté consiste en l’intégration d’un écran LCD faisant office de tableau de bord. Il affichera notamment la vitesse instantanée ou la batterie restante, mais devrait également servir à sensibiliser l’utilisateur quant aux règles de bonne conduite et de stationnement. La société indique en effet qu’il pourra afficher un avertissement au conducteur quand il roule sur les trottoirs ou signaler qu’un emplacement de stationnement n’est pas approprié. Derrière cet écran de 2,8 pouces, on trouverait un micro-système d’exploitation basé sur Linux.

Bref, la Lime-S Gen 3 se veut à la fois plus confortable, plus sure et plus à même de faciliter l’intégration des trottinettes en libre-service dans le paysage urbain, ce qui n’a rien d’une mince affaire. La société indique que le déploiement commencera en novembre, sans préciser quelles villes seront susceptibles de les accueillir en premier. Il est possible, voire probable, que Lime privilégie les marchés sur lesquels elle recense le plus faible taux de dégradations, puisque cette Lime Gen 3 doit logiquement représenter un investissement financier plus important.

lime gen 3 guidon et écran LCD

 

A lire !

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros
Tests
2185 vues4
Tests
2185 vues4

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros

Alex - 30 octobre 2020

Deux ans après le lancement de ses premières trottinettes électriques, KingSong remet le couvert en 2020 avec deux nouvelles références,…

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?
featured
2257 vues5
featured
2257 vues5

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?

Alex - 1 octobre 2020

Après plusieurs vélos pliants commercialisés par l’intermédiaire des greniers chinois de type Geekbuying, la marque Fiido a décidé de passer…

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?
featured
2478 vues2
featured
2478 vues2

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?

Alex - 18 août 2020

Annoncée début avril et commercialisée à partir de la fin de l'été, la Inmotion V11 incarne une nouvelle proposition de…

2 Commentaires

  1. Pas mal. J’ai testé un modèle no name récemment, c’était beaucoup trop rigide, les vibrations étaient très désagréables.

    Répondre

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.