Trottinette électrique : la limitation à 20 km/h inquiète

Alex
Rédigé le 10 juin 2019
100 vues 12 Commentaires

Les trottinettes électriques pourraient finalement se voir frappées d’une limitation de vitesse par construction fixée à 20 km/h, alors qu’il était jusqu’ici question d’un bridage à 25 km/h. L’annonce a été formulée à l’Assemblée nationale par Elisabeth Borne, ministre des Transports, pendant les discussions parlementaires liées à la Loi d’Orientation des Mobilités.

Pourquoi passer de 25 à 20 km/h ? « En ce qui concerne la vitesse de bridage, nous avions engagé la consultation sur la base d’un bridage à 25 kilomètres-heure. Il se trouve qu’entre-temps, j’ai appris que nos voisins allemands et belges avaient prévu un bridage à 20 kilomètres-heure : il me semble donc que, si nous parvenions à l’unanimité sur ces bancs, nous pourrions nous aligner sur cette limite« , a affirmé la ministre des Transports dans la nuit du 6 au 7 juin.

Le propos contient une erreur factuelle : s’il est vrai que l’Allemagne a fixé la vitesse maximale des trottinettes à 20 Km/h, la Belgique a en réalité fait le choix de remonter cette limitation de 18 à 25 km/h.

Bien qu’Elisabeth Borne explique vouloir protéger au maximum les usagers de la route sans pénaliser l’essor des mobilités douces, la décision n’en reste pas moins préoccupante pour un certain nombre d’usagers et de professionnels du secteur. Tous s’inquiètent de cette annonce inattendue, et regrettent l’absence de concertation préalable.

Pour les usagers, un dommage collatéral du free floating

Les réseaux sociaux donnent un bon aperçu de la grogne côté usagers. Entre autres arguments, les propriétaires d’engin électrique estiment que limiter la vitesse des EDPM à 20 km/h va créer un décalage trop important avec les autres usagers de la route, notamment sur les pistes cyclables où les vélos avec ou sans assistance roulent à 25 km/h. Surtout, ils regrettent que leur pratique de la mobilité électrique soit pénalisée suite à l’essor des flottes de trottinettes en libre service.

Les usages irresponsables constatés dans toutes les grandes villes justifient-ils de restreindre la vitesse de l’ensemble des véhicules individuels ? La question mérite certainement d’être posée. Après tout, la ministre des Transports annonce cette mesure quelques heures seulement après qu’Anne Hidalgo, maire de Paris, a expliqué vouloir imposer une limitation à 20 km/h aux opérateurs de flottes en libre service.

Même son de cloche du côté de la FP2M, ou fédération des professionnels de la micro-mobilité, qui représente une partie des revendeurs du secteur. Dans une lettre ouverte, elle interpelle l’ensemble des participants au débat législatif en rappelant l’existence d’un marché bien différent de celui du free floating. Elle rappelle l’absence d’étude cohérente sur l’accidentologie de la mobilité électrique et invite à ne pas pénaliser un marché et des usages en plein essor.

Le décret encadrant les nouvelles modalités de circulation des engins de déplacement personnel à moteur (EDPM) est attendu pour la rentrée de septembre. Il est actuellement en cours d’examen auprès de la Commission européenne.

A lire !

Force Moov : la trottinette électrique vendue avec assurance
Trottinette électrique
43 vues
Trottinette électrique
43 vues

Force Moov : la trottinette électrique vendue avec assurance

Alex - 12 juin 2019

Bigben Connected lancera aux alentours du mois de septembre une trottinette électrique sous la marque Force Moov. Particularité de ce…

Trottinette électrique : faut-il rendre le port du casque obligatoire ?
featured
56 vues3
featured
56 vues3

Trottinette électrique : faut-il rendre le port du casque obligatoire ?

Alex - 11 juin 2019

Pourquoi le gouvernement n'impose-t-il pas le port du casque aux adeptes de la micro-mobilité, plutôt que de prendre des mesures…

Xiaomi rappelle un lot de trottinettes M365
Trottinette électrique
55 vues
Trottinette électrique
55 vues

Xiaomi rappelle un lot de trottinettes M365

Alex - 10 juin 2019

Xiaomi a annoncé le 7 juin l'ouverture d'un programme de rappel de réparation portant sur un lot de trottinettes électriques…

12 Commentaires

  1. les Voitures produisent 3000 morts par an et jamais la solution n’a consisté à les brider. Je crois malheureusement que c’est le paradigme qu’il faut changer, mais ça risque de prendre 10 ans en France.

    Répondre
  2. Une fois de plus, la Mère Borne ne comprend rien à rien… Avec un tel gouvernement, pas étonnant.. On nous parle d’une République en Marche, oui mais en marche arrière… !!!

    Répondre
  3. « La Belgique l’a fait » –> Non, c’est précisément l’opposé, la limite est passée de 18km/h à 25km/h.
    « L’Allemagne l’a fait » –> Non, l’Allemagne est passée de 0km/h (engins non réglementés donc interdits) à 20km/h.
    « Eh les gars, et si on faisait pareil ? » –> Le gouvernement applique le même process décisionnel dans toutes ses décisions politiques ? /s

    Lamentable…

    Répondre
  4. Et moi qui attend depuis de très longues semaines pour en acheter une..!!…20 km/h …seul les trottinettes pour enfant seront alors autorisées pour 10 km d’autonomie…
    Est-ce que cette ministre peut comprendre que ce n’est pas spécialement la vitesse qui est intéressante mais surtout l’autonomie et la puissance du moteur pour gravir du faux plat ou des côtes.
    Il y a des imprudents, des imbéciles partout et même en voiture..!!..allez-y..bridez les voitures à 130 pendant que vous y êtes..!!!

    Du coup, je n’achète rien..je garde ma trottinette à pied…elle va juste tuer la filière pour les particuliers.
    Le chômage guette les professionnels de vente à particulier….

    Répondre
  5. Bonjour. C’est comme pour les motos. Elles étaient, en France, bridées à 100 ch. Depuis qq années cette limitation a été levée grâce aux normes européennes. Comme avant cette levée, 90% des motos étaient débridées et bien nous ferons la même chose avec nos engins électriques.

    Répondre
  6. Dans ce monde d’invidualisme, pas étonnant que les gouvernements votent des lois restrictives. On fait n’importe quoi, on voit que son nombril, on ne respecte rien et après on pleure parsequ’on est fliqué, et Oh! reveillez-vous assumez vos « conneries ».

    Répondre
  7. La vitesse en NVEI est une chose, la manière de s’en servir et la responsabilité qu’elle implique en sont deux autres. Mais pour en savoir quelque chose, il faut soit l’expérience soit se renseigner. Chose que les assises de la mobilité n’ont apparemment pas apporté à Mme BORNE ou aux rapporteurs siégeant à l’assemblée. En tout cas, ces 20 km/h sont aussi mal assortis à la circulation qu’un véhicule sans permis sur l’autoroute ou, à l’inverse, des rodéos motos dans des rues acquises à tout et n’importe quoi. Nulle détentrice, nul détenteur d’un NVEI un poil sensé n’agit de la sorte, et en tout cas, pas moi…

    Répondre
  8. En Suisse on est déjà à 20 et personne ne respecte… La police a mieux à faire. Faut juste pas avoir d’accidents. Dès que t’as en accident et que ta trotte n’était pas bridé t’es dans merde. Style tu chutes un enfant tu vas en prison direct avec un véhicule non autorisé. Ou si quelqu’un te chute en voiture, son assurance a le droit de pas payer car t’es en tort. C’est tout. Perso je prends le risque. Je fais attention à éviter les accidents. Et de toute façon à 20 c’est beaucoup plus risqué qu’à 40 sur la route. Je je dois rouler à 20 je prends mon scoot, pas question de risquer ma vie à 20 sur la route s’il y pas de piste cyclable.

    Répondre
  9. Ma Weeped RR monte à 90 km/h. Et bien je continuerai comme ci de rien était !! A 5000 € pièce, il faut que je l’amortisse !!!

    Répondre
  10. Mon skate EVO-Spirit Curve V3 monte à plus de 50km/h (donné pour 40) et a une autonomie de plus de 30kms… Il n’y a pas que les trottinettes qui sont pénalisées !
    Et après on nous dit d’éviter de prendre la voiture ! On nous parle de transition écologique ! Mais on ne construit pas assez de pistes cyclables extra urbaines et on pond des lois qui empêchent l’utilisation des nouveaux moyens de locomotion écolo !
    La France dans toute sa splendeur ! Pauvres vieux politiciens qui ne comprennent plus rien !

    Répondre

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.