En juin, les Electric Games reviennent à Monségur (33)

Alex
Rédigé le 12 février 2019
885 vues 1 Commentaires

Après des Wheels Games réussis en 2018, les amateurs de glisse électrique sont une nouvelle fois conviés début juin à Monségur (Gironde) pour un week-end d’animations et de compétitions organisées autour de leur passe-temps favori. En 2019, l’événement est rebaptisé Electric Games, avec une durée qui passe de deux à trois jours. Pour le reste, la formule est globalement inchangée.

L’événement s’articule autour d’une compétition ouverte aux pilotes de roue, de trottinette ou de skate électrique, avec des épreuves chronométrées et un parcours tout-terrain qui s’aventure à l’extérieur des remparts de ce joli petit village du XIIIe siècle. La place centrale accueille la plupart des animations, avec un espace d’exposition occupé par des marques et des distributeurs spécialistes de la mobilité électrique. En parallèle des courses, l’organisation prévoit des randonnées électriques, des matchs de polowheel, des concerts ou des démonstrations de freestyle.

L’inscription aux compétitions est payante, mais le reste des animations est accessible gratuitement pour encourager le grand public et les néophytes à venir s’initier aux roues, trottinettes et autres skates électriques. Le programme et les différentes modalités de participation sont résumés sur le site de l’événement.

En 2018, les Wheels Games avaient remporté leur pari : fédérer des passionnés autour la première compétition dédiée à la micro-mobilité électrique. Pendant deux jours, les wheelers parfois venus de loin (en roue !) ont côtoyé à Monségur les nombreux représentants de la communauté eskate venus tester leurs mountainboards sur les chemins de Gironde.

Le succès de cette édition 2018 tenait pour bonne part à l’implication et à l’enthousiasme du bureau de l’association Wheelers 33. Même si l’on regrette que le transfert de flambeau vers 2019 se fasse sur fond de dissensions, on espère que ce qu’il convient désormais d’appeler les Electric Games contribuera à l’essor de la mobilité électrique.

A lire !

Lock M365 : Xiaomi lance un programme de rappel
Trottinette électrique
92 vues
Trottinette électrique
92 vues

Lock M365 : Xiaomi lance un programme de rappel

Alex - 1 février 2020

Xiaomi a lancé un programme de réparation portant sur les trottinettes électriques M365 produites entre septembre 2017 et octobre 2018…

EDPM : les contrôles ciblent les engins qui dépassent les 25 kmh
Réglementation
139 vues4
Réglementation
139 vues4

EDPM : les contrôles ciblent les engins qui dépassent les 25 kmh

Alex - 31 janvier 2020

La préfecture de police de Paris avait annoncé en début de semaine la mise en place de contrôles visant à…

15 mars : les wheelers roulent pour l’institut Curie
Agenda
109 vues
Agenda
109 vues

15 mars : les wheelers roulent pour l’institut Curie

Alex - 31 janvier 2020

Rouler pour la bonne cause, ça vous tente ? Plusieurs randonnées caritatives sont organisées le 15 mars prochain à Paris,…

1 commentaire

  1. En tant qu’initiateur d’un beau projet, vous vous devez de montrer les bonnes manières. De même que l’on monte à cheval, roule à bicyclette, roule sur une patinette ou trotinette, on se doit de rouler sur une roue et non pas en roue. Ce n’est pas un espace fermé dans lequel on rentre, du genre voiture…
    Cordialement, Antoine Wheeler de Marseille.

    Répondre

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.