CFW : un firmware pour débrider la Ninebot ES2

Alex
Rédigé le 12 mars 2019
233 vues 7 Commentaires

Débrider la Ninebot ES2, c’est possible depuis quelques jours grâce à la mise en ligne d’un outil de flash accompagné d’un premier firmware personnalisé (CFW, pour custom firmware). L’outil fonctionne, mais sa provenance exacte et les paramètres utilisés pour modifier le comportement de la trottinette sont encore flous. A ce stade, nous ne vous recommandons pas d’utiliser cette solution pour débrider votre ES2, mais son arrivée représente néanmoins une bonne nouvelle : elle annonce en effet d’autres outils plus fiables.

CFW ES2 : problèmes de fiabilité en vue ?

On se permet d’insister un peu : comme évoqué dans notre test, la Ninebot ES2 est une bonne trottinette à bien des égards, mais elle présente aussi quelques défauts. Son électronique en fait partie : un certain nombre des composants, connecteurs et autres soudures s’accommodent assez mal d’un fonctionnement à haut régime. Le recours à la batterie optionnelle pourtant prévue par Ninebot engendre ainsi des chauffes excessives chez certains utilisateurs, avec des connecteurs qui fondent ou des soudures qui lâchent.

En l’état actuel des choses, utiliser un firmware modifié, capable de demander une intensité plus élevée à la batterie, n’est pas une bonne idée si vous n’avez pas modifié votre trottinette de façon préventive, en remplaçant par exemple les connecteurs les plus vulnérables par des modèles robustes.

L’autre problème, c’est que l’origine exacte de l’archive qui contient les fichiers nécessaires au débridage n’est pas bien identifiée. Or en informatique, ça n’est jamais une bonne idée de faire confiance aux fichiers inconnus, surtout sous Windows…

Installer le CFW sur ES2

Cela dit, si le sujet vous intéresse, voici le lien permettant de récupérer l’archive en question. On y trouve un exécutable (sous forme d’application distribuable sur le Windows Store) ainsi que le CFW, proposé sous un format chiffré. La procédure de flash ne présente aucune difficulté particulière.

A l’arrivée, on obtient une ES2 capable de rouler à environ 32 Km/h en vitesse de pointe. Elle gagne également un frein électromagnétique nettement plus agressif. Faites attention si vous décidez d’utiliser ce firmware, il est assez déstabilisant. Pour le reste, notre trottinette semble fonctionner correctement… jusqu’à ce qu’elle décide de s’éteindre en plein freinage, comme vous pourrez le voir dans notre vidéo.

En l’état actuel des choses, on considérera donc qu’il est urgent d’attendre d’autres firmwares modifiés, ou un site permettant de choisir soi-même des paramètres ajustés plus finement de façon à garantir un bon équilibre entre performances et sécurité, comme avec la dernière procédure en date pour débrider la Xiaomi M365. Maintenant que les outils ont été rendus publics, leur arrivée ne devrait pas tarder ! Reste à voir s’ils seront payants, comme le projet ESMAX, ou rendus accessibles gratuitement.

A lire !

Free floating : la difficile équation de la rentabilité
Trottinette électrique
17 vues
Trottinette électrique
17 vues

Free floating : la difficile équation de la rentabilité

Alex - 18 mai 2019

Les nombreuses sociétés qui déploient des flottes de trottinettes électriques en libre service ont-elles une chance de gagner de l'argent…

Boosted lance sa trottinette électrique, la Rev
Trottinette électrique
36 vues
Trottinette électrique
36 vues

Boosted lance sa trottinette électrique, la Rev

Alex - 15 mai 2019

Le spécialiste américain du skate électrique Boosted vient de lever le voile sur sa première trottinette électrique, la Boosted Rev.…

Les NVEI bientôt bridés à 25 Km/h et interdits hors agglomération ?
Réglementation
96 vues9
Réglementation
96 vues9

Les NVEI bientôt bridés à 25 Km/h et interdits hors agglomération ?

Alex - 3 mai 2019

Le Parisien révèle aujourd'hui ce que seraient les principales mesures du décret qui encadrera bientôt la circulation des engins électriques…

7 Commentaires

  1. Je l’ai tester en gardant la même conduite souple c’est à dire que des que le mode sport S rouge n’est pas nécessaire (pente ou route) en l’absence de bande cyclable si non mode S blanc reglage du Kers sur faible comme promis 31-32kmh car c’est normal que la trotinette s’éteigne en cas de risque de surchauffe pour la batterie le BMS éteint la trotinette si non elle grillerai c’est une sécurité déjà existante sans flasher la trott m.a.j v.0,1,3,9 donc tous va bien avoir sur les mois affaire à suivre

    Répondre
      • Oui fw 0.1.3.3 bms 0.1.3.9 elle ne s’eteind pas je l’utilise en es4 le mode standard est plus veloce donc mode sport que pour les grosses montées sinon le mode Sbleu est largement suffisant pour les faibles pentes et au vue de la vitesse obtenue apres debridage en es4 je joue avec la gâchette d’accélération donc je ne maintien pas la vmax en constant

        Répondre
  2. Marche très bien, malgré les avertissements de sécu, j’ai tenté l’histoire.

    Perso j’ai une ES4, donc pas de gain de vitesse de pointe, par contre c’est devenue une petite balle.
    vraiment super par temps sec
    vraiment dangereuse dès qu’il y a de l’humidité. trop de couple, ça burn …

    Je joue entre les Firm en fonction du temps 🙂
    je n’ai pas constaté de surchauffe, ceci doit être du à la batterie additionnelle qui soulage celle d’origine.

    Si vous avez une ES4 => à tester
    sur une ES2 avec les problèmes de fiabilités => je déconseille => on a qu’une vie !

    Répondre

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.