Flash firmware M365 simplifié : les explications

Alex
Rédigé le 2 février 2019
67 vues 1 Commentaires

Il est désormais plus simple de s’y retrouver parmi les différents sites et outils permettant de créer ou flasher un firmware modifié visant à débrider la Xiaomi M365 : l’application historique M365_downG fonctionne désormais avec les firmwares édités à partir de l’interface élaborée par Botox. Cerise sur le gâteau : ceux-ci sont désormais déclinés systématiquement en deux versions, chiffrée et non chiffrée, pour éviter les risques d’erreur au flash.

Explications et démonstration en vidéo :

Vous n’avez rien compris à cette intro ? Essayons de clarifier les choses.

Les trottinettes électriques M365 arrivent désormais équipées d’un firmware (logiciel) chiffré, une sécurité qui vise à empêcher le flash d’un firmware alternatif. C’est le cas depuis la version 1.4.0 du logiciel, sachant que la dernière version officielle en date est la 1.4.3.

La communauté n’a toutefois pas mis longtemps à trouver comment faire sauter cette protection : en flashant sa trottinette avec un fichier spécialement modifié, on pouvait revenir à une version antérieure au 1.4.0, pour ensuite charger le fichier personnalisé de son choix. Pour débrider sa trottinette, il fallait donc procéder à deux flash successifs. La manipulation exigeait par ailleurs une version modifiée de l’application (M365_patched) qui était utilisée jusqu’alors pour les flash.

Cette semaine, les espagnols qui maintiennent la première application rendue publique pour le flash de la M365 ont annoncé la sortie d’une nouvelle version visant à aplanir ces difficultés. C’est la version 11.0, disponible dans le Google Play Store via ce lien.

Les auteurs de M365 DownG ont dans le même temps réussi à se mettre d’accord avec Botox, l’internaute qui a créé le service permettant de personnaliser les paramètres d’un firmware. Son service en ligne distribue désormais une archive au format .zip contenant deux versions du firmware demandé par l’internaute : la première est chiffrée, la deuxième ne l’est pas.

Au sein de l’application, il suffit désormais de pointer vers cette archive (et non vers les .bin qu’elle contient comme avant). C’est ensuite le programme qui décide quelle version utiliser pour le flash (chiffrée ou non chiffrée) en fonction des informations que lui retourne la trottinette. Si votre M365 dispose d’un firmware officiel 1.4.0 ou plus récent, l’application va automatiquement sélectionner la version chiffrée de votre firmware modifié pour le flash, ce qui permet en principe d’éviter tout risque de plantage (bad flash).

On récapitule ?

– télécharger la dernière version de M365 downG
– sélectionner ou créer un firmware via Botox
– connecter l’application à la trottinette
– pointer vers l’archive (.zip) dans l’application
– lancer le flash.

Nous avons testé la manipulation à plusieurs reprises, notamment dans la vidéo ci-dessus, avec succès. Voilà donc a priori une excellente nouvelle pour tous ceux qui ne s’y retrouvaient pas parmi les différentes versions des applications et services. Attention tout de même : n’utilisez pas des firmwares dont vous ne connaissez pas la provenance et gardez en tête que l’opération n’est pas dénuée de danger, même avec ces améliorations.

 

 

A lire !

M365 : Xiaomi dévoile une version Pro !
featured
52 vues
featured
52 vues

M365 : Xiaomi dévoile une version Pro !

Alex - 15 février 2019

Xiaomi a dévoilé en Chine une nouvelle variante de sa trottinette vedette, simplement baptisée M365 Pro ou Xiaomi Mijia Scooter…

Haloke : Elwing Boards se met au longboard électrique
Skate Electrique
27 vues
Skate Electrique
27 vues

Haloke : Elwing Boards se met au longboard électrique

Alex - 14 février 2019

Les bordelais d'Elwing Boards vient d'annoncer sa première incursion sur le terrain des longboards électriques. Baptisé Haloke, le nouveau venu…

La Xiaomi M365 peut être contrôlée à distance via Bluetooth
Trottinette électrique
35 vues1
Trottinette électrique
35 vues1

La Xiaomi M365 peut être contrôlée à distance via Bluetooth

Alex - 13 février 2019

Un éditeur en sécurité baptisé Zimperium a publié cette semaine un petit outil visant à illustrer la façon dont on…

1 commentaire

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.