Boosted lance sa trottinette électrique, la Rev

Alex
Rédigé le 15 mai 2019
1456 vues

Le spécialiste américain du skate électrique Boosted vient de lever le voile sur sa première trottinette électrique, la Boosted Rev. Elle sera distribuée dans le courant de l’été, au prix public conseillé de 1599 dollars. D’ici là, à quoi faut-il s’attendre et la marque saura-t-elle reproduire le succès qui l’a amené à décliner ses Boosted Boards sous forme d’une véritable gamme ?

Boosted Rev vue de côté

Première bonne nouvelle : la Boosted Rev n’est pas une simple trottinette achetée en Chine et rebadgée aux couleurs de la marque. Le design et certaines fonctionnalités témoignent d’un véritable développement produit en interne, ce qui amènera peut-être un peu d’air frais sur un marché somme toute assez conventionnel.

Au guidon, la Boosted Rev inaugure une molette placée sous le pouce que l’on fera glisser d’un côté ou de l’autre pour accélérer et freiner. Inspirée de ce que l’on connaît déjà sur certaines télécommandes de skate électrique, cette molette est censée permettre de doser plus efficacement l’accélération et le freinage.

Molette Boosted Rev

Le guidon aéré intègre un afficheur LED. Le système de pliage est installé en bas de la potence, juste au dessus du tube métallique qui prolonge la ligne générale du plancher depuis la roue arrière. Cet élément de design n’est pas qu’esthétique : il devrait également se révéler pratique pour l’utilisation d’un antivol pour trottinette. La Rev est munie d’un phare avant et d’un feu arrière installé sur le garde-boue. Elle est par ailleurs certifiée IP67, avec un logement batterie et une électronique protégés de l’eau, et compatible avec une application mobile iOS et Android.

intérieur boosted rev

Boosted Rev : deux moteurs de 750W

Côté technique, Boosted a fait le choix d’une double motorisation : on trouve ainsi deux moteurs de 750W dans chacune des roues, pour une puissance totale de 1500W. La vitesse de pointe, donnée pour 39 Km/h, n’est pas exceptionnelle compte tenu des chiffres avancées par certaines marques asiatiques, mais Boosted n’a vraisemblablement pas cherché la surenchère. Les deux moteurs semblent plutôt là pour assurer le couple, améliorer la tenue de route sur les accélérations… et améliorer le freinage, qui se révèle souvent le principal défaut des trottinettes puissantes !

La Boosted Rev fait appel à des roues de 9 pouces munies de pneus gonflables pour améliorer le confort, ce qui ne sera pas du luxe puisque l’engin semble dépourvu de suspensions. Elle dispose d’un frein électromécanique sur les deux moteurs, doublé d’un frein à disque à l’arrière et d’un frein au pied sur le garde-boue arrière. D’après la marque, elle offre enfin une autonomie d’environ 35 kilomètres.

Boosted avait procédé fin 2018 à une importante levée de fonds pour financer le développement de nouveaux véhicules. Six mois plus tard, la Boosted Rev incarne donc les nouvelles ambitions de la société en matière de mobilités douces. Reste à voir si le pari sera remporté.

Boosted Rev

 

 

A lire !

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros
Tests
345 vues1
Tests
345 vues1

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros

Alex - 30 octobre 2020

Deux ans après le lancement de ses premières trottinettes électriques, KingSong remet le couvert en 2020 avec deux nouvelles références,…

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?
featured
506 vues3
featured
506 vues3

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?

Alex - 1 octobre 2020

Après plusieurs vélos pliants commercialisés par l’intermédiaire des greniers chinois de type Geekbuying, la marque Fiido a décidé de passer…

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?
featured
700 vues
featured
700 vues

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?

Alex - 18 août 2020

Annoncée début avril et commercialisée à partir de la fin de l'été, la Inmotion V11 incarne une nouvelle proposition de…

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.