Singapour bannit les trottinettes électriques de plus de 20 Kg

Alex
Rédigé le 5 mai 2018
641 vues

Votée début 2017, la nouvelle loi encadrant les pratiques liées à la mobilité à Singapour est entrée en vigueur le 1er mai dernier. Le texte délimite très clairement le cadre et les limites dans lesquels peuvent être utilisés les véhicules électriques de type monoroue, trottinette ou skate. Accessoirement, il interdit formellement tout engin de plus de 20 Kg : une triste nouvelle pour les nombreux adeptes de Dualtron que compte la ville.

Quand on pense à l’Asie du Sud-Est, on se représente souvent des rues complètement bouchées par le trafic où scooters, voitures, vélos et autres engins se côtoient dans le plus grand désordre. L’image est valable pour de nombreuses grandes villes de la région mais Singapour fait clairement figure d’exception : au sein de la cité-état installée au sud de la Malaisie, c’est l’ordre qui règne, et mieux vaut ne pas fumer, cracher ou traverser en dehors des clous face à la police locale. Elle n’hésitera pas à vous admonester et à vous coller une amende, souvent salée, que vous soyez touriste, expatrié ou singapourien.

Serait-ce en raison des rues larges et des nombreuses pistes cyclables ? Depuis quelques années, Singapour compte une vraie communauté d’amateurs de trottinettes électriques, alimentée notamment par des constructeurs comme le sud-coréen Minimotors. Il n’est donc pas rare d’y croiser des engins puissants de type Dualtron Ultra, souvent customisés et enrichis d’accessoires divers.

Ces adeptes vont cependant devoir se rabattre sur des véhicules moins impressionnants : soucieux de maintenir l’ordre sur les routes, les trottoirs et les pistes cyclables, le parlement de Singapour a en effet adopté début 2017 une nouvelle version de la loi encadrant les déplacements urbains. Baptisé Active Mobility Act, le texte est entré en vigueur le 1er mai dernier.

Active Mobility Act

Une section entière du texte est consacrée aux PMD, les Personal Mobility Devices, parmi lesquels rentrent donc les roues, trottinettes, hoverboards et autres engins du même acabit. La nouvelle loi fixe des bornes claires  : ces PMD sont autorisés sur les trottoirs, les allées piétonnes, les pistes cyclables et les « voies partagées », mais ils sont strictement interdits sur la chaussée.

Surtout, le texte délimite clairement quels sont les engins autorisés sur la voie publique : pour être accepté, un PMD ne doit pas dépasser 20 Kg sur la balance, 70 cm de largeur ou 25 Km/h de vitesse de pointe. Tout appareil dépassant ces spécifications expose son propriétaire à une amende d’au moins 1000 dollars de Singapour, soit un peu plus de 600 euros. Au passage, la loi interdit qu’il soit fait commerce de tels engins, condamnant donc les revendeurs spécialisés et ceux qui en détiennent à titre privé.

« Un des aspects clés de la loi est de protéger et garantir la sécurité des piétons.Sur les trottoirs, on rencontre des personnes âgées et des enfants, qui ont besoin d’une protection », justifie un représentant de la Land Transport Authority, l’organisme de régulation des transports, cité par le magazine Today. D’après lui, sept trottinettes de plus de 30 Kg auraient été contrôlées et confisquées sur la seule journée du 4 mai.

règles singapour véhicules électriques

A lire !

Xiaomi M365 Pro en France : dispo à 499 euros en mai
Trottinette électrique
49 vues3
Trottinette électrique
49 vues3

Xiaomi M365 Pro en France : dispo à 499 euros en mai

Alex - 17 avril 2019

Xiaomi a annoncé aujourd'hui la disponibilité prochaine en France de la "Mi Electric Scooter Pro", autrement appelée M365 Pro. Cette…

233 000 trottinettes électriques vendues en France en 2018
Trottinette électrique
93 vues4
Trottinette électrique
93 vues4

233 000 trottinettes électriques vendues en France en 2018

Alex - 6 avril 2019

Et si l'arbre cachait la forêt ? Si l'attention médiatique se concentre aujourd'hui sur les flottes de trottinettes en libre…

A Paris, rouler sur les trottoirs pourra coûter 135 euros
Réglementation
118 vues
Réglementation
118 vues

A Paris, rouler sur les trottoirs pourra coûter 135 euros

Alex - 22 mars 2019

Paris part en guerre contre les comportements dangereux en trottinette électrique. La ville a annoncé jeudi lors d'une conférence de…

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.