Prime à l’achat vélo électrique : suis-je éligible ?

Alex
Rédigé le 2 mars 2017
3310 vues

La Prime à l’achat d’un vélo à assistance électrique a été mise en place le 20 février dernier. Elle permet à tout acheteur d’un VAE de se faire rembourser 20% du montant de son véhicule, dans la limite de 200 euros. Quelle est la marche à suivre pour en profiter ? Les gyropodes, monoroues et trottinettes sont-ils également éligibles ? Nous répondons à toutes vos questions.

Plusieurs villes et communes proposent déjà des aides significatives pour inciter à l’achat d’un VAE (vélo à assistance électrique), de Paris à Aix-les-Bains en passant par Blois ou Rouen. Une nouvelle subvention a été mise en place cette année au niveau de l’état. Baptisée Bonus vélo ou Prime à l’achat d’un vélo à assistance électrique, elle est accessible à toute personne ayant acquis un cycle électrique après le 19 février.

Trottinettes, roues, gyropodes ?

Malheureusement, les textes sont assez clairs : seuls les vélos électriques non immatriculés et n’utilisant pas de batterie au plomb sont éligibles. La foire aux questions établie par le ministère de l’Environnement établit par ailleurs clairement que « Non, une trottinette électrique, un gyropode ou une gyroroue ne sont pas éligibles à cette aide« .

Une restriction regrettable ? La prime au vélo électrique a été pensée pour encourager des moyens de transport moins polluants que l’automobile et favoriser des pratiques compatibles ou complémentaires des transports en commun. Une roue ou une trottinette électrique nous semble servir parfaitement ce propos, mais ces engins sont aujourd’hui moins bien identifiés que le vélo aux yeux des pouvoirs publics. Il est également probable que l’Agence qui va gérer cette prime (l’ASP) ait souhaité éviter une trop grande dispersion. Un jour, peut-être ?

Prime vélo : comment en profiter ?

Si vous avez acheté un vélo électrique compatible, pensez bien à demander une facture à votre nom (et non un simple ticket de caisse ou un bon de livraison). Muni de cette facture, rendez-vous sur le portail dédié au bonus vélo à cette adresse. Sur la première page, saisissez votre état civil et votre adresse. Renseignez ensuite le numéro de la facture, la date d’achat, la marque du vélo et le montant TTC de la facture (sans les accessoires).

formulaire bonus vélo

En page trois, il vous sera demandé de fournir vos coordonnées bancaires (RIB), ainsi que de remplir une déclaration sur l’honneur attestant notamment que l’acheteur s’engage à conserver son vélo électrique pendant au moins un an.

Un récapitulatif affiche enfin le montant de la prime attribuée (20% du prix d’achat TTC sans dépasser 200 euros) et l’ensemble des pièces à fournir pour validation du dossier :

  • justificatif de domicile de moins de trois mois,
  • copie d’un justificatif d’identité,
  • copie de la facture du cycle à pédalage assisté.

A lire !

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros
Tests
2186 vues4
Tests
2186 vues4

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros

Alex - 30 octobre 2020

Deux ans après le lancement de ses premières trottinettes électriques, KingSong remet le couvert en 2020 avec deux nouvelles références,…

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?
featured
2258 vues5
featured
2258 vues5

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?

Alex - 1 octobre 2020

Après plusieurs vélos pliants commercialisés par l’intermédiaire des greniers chinois de type Geekbuying, la marque Fiido a décidé de passer…

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?
featured
2480 vues2
featured
2480 vues2

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?

Alex - 18 août 2020

Annoncée début avril et commercialisée à partir de la fin de l'été, la Inmotion V11 incarne une nouvelle proposition de…

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.