Bientôt des bornes de location de trottinettes électriques ?

Alex
Rédigé le 5 janvier 2020
845 vues 2 Commentaires

Et si le retour à des bornes de location constituait la meilleure réponse face aux dérives du free floating ?  La société française Green Riders dévoile à l’occasion du CES de Las Vegas un système de location de trottinettes électriques basé sur des bornes fixes, dédiées à la fois au stationnement et à la recharge des engins.

Comme avec les offres en libre-service de type Lime ou Bird, on localise et réserve sa trottinette électrique via le smartphone, qui permettra également de s’acquitter du montant de la location. Green Riders prévoit cependant que les trottinettes soient stationnées sur des points fixes, exactement comme les offres de location de vélo sur bornes que l’on rencontre dans la plupart des grandes villes françaises.

borne green riders

Green Riders, à mi-chemin entre le libre-service et le Velib

Pour mettre au point son offre, la société a développé une borne adaptée aux trottinettes intégrant une possibilité de recharge. Elle propose dans le même temps des versions modifiées de deux modèles de série (Ninebot ES2 avec batterie optionnelle et Ninebot Max G30). Adaptés à usages locatifs, les engins embarquent une interface supplémentaire qui leur permet de se recharger dès qu’ils sont installés et verrouillés dans une borne.

Le modèle Green Riders s’affranchit ainsi de deux des principales problématiques liées aux offres de type free floating : le stationnement aléatoire des engins et la collecte quotidienne à des fins de recharge ou de maintenance. En contrepartie, sa formule perd la flexibilité si séduisante du libre-service, puisque l’usager ne peut plus simplement se contenter d’abandonner sa trottinette à destination quand il a fini sa course.

green riders animation borne

Green Riders, qui est au départ un distributeur (notamment sur les marques E-Twow, Minimotors et Ninebot), affirme pouvoir accompagner ses futurs clients sur l’ensemble de la mise en place d’une offre de location, de l’installation des infrastructures à la gestion du parc, en passant par la fourniture des véhicules, le SAV et la création d’une application mobile aux couleurs de l’exploitant.

Reste à voir quelle place trouvera ce modèle hybride alors que les usages locatifs se développent aujourd’hui principalement autour du libre-service ? L’offre de Green Riders n’est pas forcément à envisager comme une alternative aux services déjà installés. Elle pourrait par exemple intéresser les communes ou les entreprises qui souhaitent proposer une offre de mobilité sur des espaces plus contraints.

A lire !

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?
featured
136 vues2
featured
136 vues2

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?

Alex - 1 octobre 2020

Après plusieurs vélos pliants commercialisés par l’intermédiaire des greniers chinois de type Geekbuying, la marque Fiido a décidé de passer…

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?
featured
348 vues
featured
348 vues

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?

Alex - 18 août 2020

Annoncée début avril et commercialisée à partir de la fin de l'été, la Inmotion V11 incarne une nouvelle proposition de…

KingSong verrouille les roues achetées en Chine via Aliexpress
Roue électrique
379 vues2
Roue électrique
379 vues2

KingSong verrouille les roues achetées en Chine via Aliexpress

Alex - 13 août 2020

Le constructeur chinois KingSong vient de prendre une mesure radicale pour lutter contre le marché gris : les roues achetées…

2 Commentaires

  1. Bonsoir,
    Aujourd’hui j’ai acheté cette trottinette qui me semble très intéressante, très résistant et très robuste.
    J’ai beaucoup apprécié cette trottinette pour son confort.

    Répondre

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.