Archos Citee Connect, la trottinette électrique sous Android

Alex
Rédigé le 20 février 2018
2618 vues

Archos lancera au printemps une trottinette électrique munie d’un tableau de bord en forme d’écran tactile fonctionnant sous Android, la Citee Connect. Présentée comme une première mondiale, cette trottinette ressemble pour le reste comme deux gouttes d’eau à une Xiaomi M365.

Marque française spécialisée dans les baladeurs multimédias puis dans la téléphonie mobile, Archos n’a de cesse d’expérimenter de nouveaux segments de marché. Depuis le printemps 2017, elle s’essaie notamment à la mobilité électrique avec une trottinette, la Bolt, et quelques autres engins de type draisienne ou skate.

Archos Citee Connect : la 1e trott Android

Un an plus tard, Archos semble avoir décidé de transformer l’essai. Cette fois, promis,  la marque n’achète pas simplement un modèle sur étagère en Chine : la Citee Connect a été  « entièrement imaginée, prototypée et assemblée en France », affirme le communiqué de presse de façon très… marketing.

Sa principale particularité, c’est donc l’intégration, au guidon, d’un écran tactile de 5 pouces, conçu pour résister aux intempéries. Il anime une configuration de type tablette à bas prix prix avec tout de même 1 Go de mémoire vive et 8 Go de stockage. Connectée en 3G (carte SIM à prévoir), la Citee Connect propose ainsi d’utiliser des applications directement sur le tableau de bord de la trottinette : idéal pour afficher Google Maps ou ses mails pendant la conduite !

Archos Citee Connect

La Citee Connect est munie de roues 8,5 pouces, d’un moteur de 250W et d’une batterie 36V à la capacité non précisée à ce stade. Elle autoriserait une autonomie de « plus de 25 Km » à laquelle s’ajoute la récupération d’énergie au freinage. Enfin, elle embarque un cadenas enrouleur intégré au châssis qui serait commandé par une application installée sur le tableau de bord.

Côté design, le vert d’Archos remplace le rouge au niveau des éléments réfléchissants mais difficile de ne pas reconnaître la M365 : les roues, le frein à disque à l’arrière, la construction de la potence, le système de pliage et même les poignées semblent identiques, ou presque. En revanche, le guidon change, forcément, avec cet écran intégré et de nouvelles gâchettes pour l’accélérateur et le frein mécanique. On attend aussi de voir où et comment s’intègre le cadenas !

On se demande également s’il s’agit vraiment d’une base M365 telle que fabriquée par Xiaomi et modifiée, ou si Archos s’est simplement inspiré des lignes de ce modèle populaire pour produire un clone…

La Citee Connect devrait être commercialisée au début de l’été, au prix public conseillé de 500 euros. Deux autres trottinettes électriques basées sur le même châssis mais dépourvues de l’écran tactile sortiront également au printemps. Il s’agira de l’Archos Citee et de la Citee Power.

Archos Citee Connect

 

A lire !

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros
Tests
2186 vues4
Tests
2186 vues4

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros

Alex - 30 octobre 2020

Deux ans après le lancement de ses premières trottinettes électriques, KingSong remet le couvert en 2020 avec deux nouvelles références,…

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?
featured
2258 vues5
featured
2258 vues5

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?

Alex - 1 octobre 2020

Après plusieurs vélos pliants commercialisés par l’intermédiaire des greniers chinois de type Geekbuying, la marque Fiido a décidé de passer…

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?
featured
2480 vues2
featured
2480 vues2

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?

Alex - 18 août 2020

Annoncée début avril et commercialisée à partir de la fin de l'été, la Inmotion V11 incarne une nouvelle proposition de…

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.