Xiaomi M365 : comment savoir si j’ai un ou deux fusibles ?

Alex
Rédigé le 22 avril 2018
3220 vues 2 Commentaires

L’arrivée de firmwares alternatifs pour la trottinette électrique M365 de Xiaomi a mis en lumière une évolution significative au niveau de la fabrication. Les premiers modèles produits jusqu’au printemps 2017 disposent d’un unique fusible de protection au niveau de la carte électronique, alors que ceux qui sont sortis de l’usine ultérieurement en embarquent deux.

A priori, cette subtilité n’a pas grand intérêt pour l’utilisateur final, mais elle devient importante quand on entreprend de débrider l’appareil. Pour ce faire, on va en effet charger à l’intérieur de la trottinette un logiciel qui va modifier la façon dont fonctionnent l’alimentation électrique et le contrôleur qui pilote le moteur.

Ces firmwares alternatifs sollicitent de façon plus importante les composants électroniques. C’est logique : puisque l’on augmente la vitesse de pointe et l’accélération, on tire plus d’énergie en provenance de la batterie. Dans le même temps, on a donc de bonnes chances d’augmenter la température de fonctionnement et de s’approcher des limites au-delà desquelles certains circuits se mettent en protection.

Le BMS (Battery Management System) dispose justement d’une protection de ce type, qui prend la forme d’un ou deux fusibles, selon les modèles…

Alors comment savoir si ma M365 a 1 ou 2 fusibles ? Il va falloir prêter attention au numéro de série ou à la date de fabrication de la batterie. Voici comment vous y retrouver.

Identifier la version de sa M365

Première étape : déterminer quel est votre modèle exact de M365. Pour ce faire, référez-vous à l’étiquette qui se cache derrière la béquille et notez les 5 premiers chiffres.

numéro de série m365

La liste ci-dessous vous permettra d’identifier votre version. Le critère indiqué entre parenthèse va servir à la deuxième étape.

13678/ Chine, modèle blanc (voir date batterie)
13679/ Chine, modèle noir (voir numéro de série complet)
16057/ M187 Youth Edition (voir date batterie)
16133/ Version Europe, modèle noir (deux fusibles)
16132/ Version Europe, modèle blanc (voir date batterie).

Vous l’aurez compris : une Version Europe Noire dispose forcément de deux fusibles. Pour les autres, il va falloir préciser les choses.

Date batterie

Pour les M365 blanches et les Youth Edition (M187), c’est la date de fabrication de la batterie qu’il faut contrôler. Pour ce faire, rendez-vous dans l’application Mi Home, connectez-vous à la trottinette en Bluetooth et affichez l’écran d’information dédié à la batterie. Contrôlez la date de fabrication. A partir de là, trois possibilités :

– Si la date est postérieure à avril 2017, la trottinette a deux fusibles.
– Si la date est antérieure à mars 2017, elle n’en a qu’un.
– Si la date correspond à mars 2017, une vérification visuelle s’impose.

date fabrication batterie application mi home M365

Comme vous pouvez le voir, notre modèle de test est précisément dans la zone de flou. Notez que ce paramètre n’est pas une science exacte : on ne connait pas avec exactitude la date du passage à deux fusibles : des modèles d’avril pourraient par exemple n’avoir qu’un fusible… en cas de doute, il faut donc ouvrir le compartiment batterie et extraire le BMS pour vérifier, ou se passer de toute modification.

Numéro de série

Avec une M365 conçue pour le marché chinois de couleur noire, c’est la suite du numéro de série qu’il va falloir contrôler :

– Si le nombre est inférieur à 35 000, la trottinette n’a qu’un fusible.
– S’il est supérieur à 35 000, elle en a deux.

Là encore, une petite marge d’erreur est possible, si vous êtes à 35 001 mieux vaut vérifier directement sur le BMS.

Voilà, on espère que les choses sont plus claires avec ce guide, n’hésitez pas à profiter des commentaires si vous avez des questions !

 

 

A lire !

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros
Tests
345 vues1
Tests
345 vues1

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros

Alex - 30 octobre 2020

Deux ans après le lancement de ses premières trottinettes électriques, KingSong remet le couvert en 2020 avec deux nouvelles références,…

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?
featured
506 vues3
featured
506 vues3

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?

Alex - 1 octobre 2020

Après plusieurs vélos pliants commercialisés par l’intermédiaire des greniers chinois de type Geekbuying, la marque Fiido a décidé de passer…

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?
featured
700 vues
featured
700 vues

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?

Alex - 18 août 2020

Annoncée début avril et commercialisée à partir de la fin de l'été, la Inmotion V11 incarne une nouvelle proposition de…

2 Commentaires

  1. Si l’un pète, il te reste l’autre.
    Cela est d’autant plus pratique lorsque tu veux débrider ta trottinette via les firwares.

    Répondre

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.