Dualtron Mini : le bon compromis ?

Alex
Rédigé le 31 janvier 2020
228 vues

La Dualtron Mini est la nouveauté Minimotors de ce début d’année. Disponible dans les prochaines semaines, elle se présente comme une trottinette polyvalente, bien construite et dotée de quelques nouveautés intéressantes en matière de design et d’ergonomie. Pour couronner le tout, elle se positionne de façon relativement raisonnable sur le plan tarifaire, puisque les prix démarrent à 1190 euros en France. Minimotors aurait-il trouvé la recette gagnante ?

Jusqu’ici, Minimotors réservait plutôt la marque Dualtron à ses trottinettes les plus puissantes, les modèles plus accessibles étant commercialisés aux couleurs de Speedway. En choisissant de l’appeler Dualtron Mini plutôt que Speedway Mini 5, le constructeur coréen rapproche un peu ses deux segments, peut-être pour laisser un peu d’espace à sa Speedway Leger lancée en fin d’année dernière. Les deux trottinettes offrent en effet des performances assez proches sur le papier, mais la Dualtron Mini est mieux dotée que son aînée.

Dualtron Mini : les caractéristiques

La Dualtron Mini adopte un moteur 500W alimenté en 52V. Installé au niveau de la roue arrière, il délivre jusqu’à 1500W en crête et permet d’atteindre 45 km/h en vitesse de pointe (la trottinette est par défaut vendue bridée à 25 km/h). Dotée de roues 8,5 pouces à pneu large et chambre à air, elle inaugure de nouvelles suspensions composées de deux ressorts à l’avant comme à l’arrière. Le deck et la colonne sont rétroéclairés au niveau des inscriptions Dualtron, tandis que le pilote profite du repose-pied arrière devenu de plus en plus courant.

Au guidon, on retrouve le classique compteur Eye de Minimotors avec trois niveaux de réglage pour la vitesse, et une poignée pour actionner le frein tambour installé dans la roue avant. La trottinette se plie au niveau du bas de la colonne pour faciliter le transport, mais Minimotors ne semble pas avoir prévu d’option pour replier son large guidon typé cross : l’encombrement risque donc de se révéler important.

La Dualtron Mini est déclinée en deux capacités de batterie : la version 13 Ah, annoncée à 1190 euros et donnée pour un poids de 20 kg, adopte des cellules no-name et offre 40 km d’autonomie théorique. La variante haut de gamme propose une batterie 17,5 Ah composée de cellules LG qui doit permettre de rouler jusqu’à 55 km. Elle est facturée 1490 euros et pèse environ 22 kg.

La plupart des revendeurs (Idealtek, Wee-bot) ont ouvert les précommandes et prévoient des livraisons à partir du mois de février.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Dualtron Greece (@dualtrongreece) le

A lire !

KingSong S18 : la guerre des roues supendues aura bien lieu !
Roue électrique
11 vues
Roue électrique
11 vues

KingSong S18 : la guerre des roues supendues aura bien lieu !

Alex - 8 avril 2020

KingSong a dévoilé aujourd'hui les principales caractéristiques de sa nouvelle roue pour 2020. La S18 constitue une fort belle réponse…

Inmotion lance la L9, sa nouvelle trottinette électrique
Trottinette électrique
64 vues
Trottinette électrique
64 vues

Inmotion lance la L9, sa nouvelle trottinette électrique

Alex - 3 avril 2020

Inmotion prépare le lancement d'une nouvelle trottinette électrique, la L9. Bientôt proposée à la précommande au travers d'une campagne Indiegogo,…

V11 : Inmotion lance la première roue suspendue
Roue électrique
79 vues
Roue électrique
79 vues

V11 : Inmotion lance la première roue suspendue

Alex - 3 avril 2020

Inmotion a levé le voile vendredi sur sa nouvelle roue électrique haut de gamme, la V11. Principale nouveauté : l'intégration…

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.