Comment débrider la Xiaomi M365 à 30 Km/h

Alex
Rédigé le 7 mars 2018
384 vues 2 Commentaires

Bon plan

11/06 : meilleur prix constaté depuis longtemps pour la M365 chez Gearbest : la version Europe est proposée à 325 euros avec le code FR18524016 , livraison gratuite depuis la Chine.

 

Pour en profiter, cliquez sur le lien, ajouter la trottinette à votre panier, puis collez le code promo dans le champ dédié. Si vous n’êtes pas identifié, faites-le ou créez votre compte, puis réinsérez le code promo, vous verrez apparaître le prix remisé.

 

Au besoin, on pourra faire une razzia de pneus de rechange pour les roues 8,5 pouces des M365 et M187 avec les liens et codes suivants :

– Chambre à air à moins de 4 euros

– Pneu (sans chambre à air) à 9,5 euros

– Pneu plein standard à 12 euros

– Pneu plein V5 à 22 euros (15,41 euros avec le code FR18VVV7 )

Enfin, un outil permettant de débrider la M365 a fait son apparition : disponible exclusivement sur Android, il autorise le chargement d’un firmware alternatif au sein du système, de façon à modifier les paramètres de fonctionnement. Deux firmwares modifiés sont déjà disponibles avec à la clé une augmentation du couple et de la vitesse de pointe de la trottinette. La manip fonctionne pour la M365 comme pour sa variante Youth Edition, la M187.

La promesse est séduisante mais attention : ces modifications ne sont pas anodines. En modifiant les paramètres qui régissent le fonctionnement de l’électronique et du moteur de la trottinette, vous prenez le risque de provoquer une usure prématurée ou des dysfonctionnements ! Ne vous lancez donc dans ce genre de manipulations que si vous êtes prêts à en assumer les conséquences, et surveillez le bon fonctionnement de votre engin (température, équilibrage batterie, etc.). Nous déclinons toute responsabilité en cas de problème sur votre M365.

Notez qu’il convient d’être particulièrement prudent si vous disposez d’une M187 ou d’une M365 dont le BMS n’est protégé que par un seul fusible (contre deux sur les modèles les plus récents) : cantonnez vous au firmware « weak » et évitez de modifier d’autres paramètres. Le fait de solliciter de façon intensive les composants augmente en effet les risques de mise en sécurité et donc de dysfonctionnement !

Débrider la M365 : les prérequis

La manip ne prend que quelques minutes. Seule contrainte : disposer d’un téléphone ou d’une tablette Android. Commencez par y télécharger l’APK d’installation « M365 Freedom ». Par défaut, le système risque de refuser l’ajout d’une application qui ne vient pas du store officiel : acceptez donc temporairement les applications issues de « sources inconnues » dans les réglages de votre appareil. Vérifiez que le Bluetooth est bien activé, allumez votre M365 (ou votre M187) et lancez l’application.

app m365 freedom

La première étape consiste à associer la trottinette : cliquez sur le bouton Connect et sélectionnez votre engin dans la liste des périphériques identifiés. De là, vous pouvez demander à vérifier la version des micrologiciels chargés sur votre trottinette. Ils sont au nombre de trois :

– DRV correspond au firmware principal
– BMS renvoie à l’alimentation (Battery Management System)
– BLE désigne le contrôleur Bluetooth.

Si votre M365 est à jour, l’application devrait mentionner DRV Ver 1.34.

CFW ou CFW Weak

Sous l’interface déroulante, chaque bouton correspond à un élément de logiciel pouvant être chargé dans la trottinette : il suffit de cliquer sur le firmware souhaité pour qu’il soit envoyé via Bluetooth.  Le processus ne prend que quelques dizaines de secondes, et l’on peut suivre le déroulé à l’écran via un décompte jusqu’à 100%. Reste à voir quel firmware choisir.

Dans cette version de l’apk, deux firmwares modifiés sont proposés : CFW et CFW w. Le premier est censé conférer une puissance en crête de 1000W au moteur, tandis que le second, dit « weak », autoriserait 800W.

Sur notre M365 (version chinoise), le firmware CFW débride effectivement les performances, mais le comportement de la trottinette n’est pas rassurant : l’accélération et le freinage sont brutaux, les reprises ne sont plus linéaires… Nous avons donc plutôt misé sur le firmware « weak », celui qui correspond au bouton CFW w.

Avec celui-ci, on profite effectivement d’un regain de couple et d’une vitesse de pointe d’environ 30 Km/h au GPS ! Par rapport à la version standard, le gain est bien réel, surtout en pente ! Il y a tout de même des contreparties moins séduisantes : d’abord, le freinage devient plus ferme, moins souple. Ensuite, on perd le bénéfice du frein moteur et la recharge d’énergie associée au profit d’une roue libre. Enfin, on observe des phénomènes un peu étranges une fois lancé : vers 28 ou 29 Km/h, on sent par exemple de temps en temps un creux dans l’alimentation du moteur.

Revenir en arrière

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de revenir en arrière si ces firmwares alternatifs ne vous conviennent pas ! Il suffit pour ce faire de sélectionner l’option DRV 1.30 ou l’option DRV 1.34. L’application va alors recharger un micrologiciel « officiel », non modifié, à l’intérieur de votre trottinette.

Notez qu’avec un firmware modifié, l’application Mi Home ou Ninebot vous proposera une mise à jour : ils sont en effet basés sur la version 1.30 qui n’est pas la dernière en date. Refusez bien sûr cette mise à jour si vous souhaitez conserver les modifications effectuées.

Modifier le BMS ?

L’autre option possible au sein de l’application consiste à charger un firmware alternatif pour le BMS (Battery Management System). Deux versions sont proposées : 1.07 et 1.15. Il semblerait que ces deux versions modifient la façon dont l’alimentation électrique baisse au fur et à mesure de la décharge de la batterie. Avec le plus récent (1.15), la trottinette perd en efficacité dès que la batterie atteint 50%. Le firmware 1.07 semble quant à lui placer ce seuil aux alentours de 30%, ce qui permet de profiter plus longtemps d’une trottinette plus vive, au prix bien sûr d’un peu d’autonomie.

Débrider sa M365, une bonne idée ?

En l’état actuel des choses, le gain de performances compense de notre point de vue ces inconvénients, mais la conduite s’en trouve tout de même altérée : il n’est pas dit que le jeu en vaille la chandelle pour tous les usagers.

En définitive, on attend et on espère l’apparition de nouveaux firmwares modifiés qui prodigueraient des performances en hausse sans compromettre les qualités routières de la trottinette de Xiaomi. La vidéo ci-dessous vous montre le processus de mise à jour vers un firmware modifié ainsi qu’un aperçu des performances de notre M365 équipée du firmware « weak ».

Retrouvez notre test complet de la Xiaomi M365 et n’hésitez pas à nous faire part de votre propre expérience !

A lire !

Lumo imagine une veste connectée haptique pour cyclistes
Accessoires
17 vues
Accessoires
17 vues

Lumo imagine une veste connectée haptique pour cyclistes

Alex - 18 juin 2018

Lumo, marque britannique spécialisée dans les vêtements pour cyclistes, a collaboré avec Ford autour d'une veste "connectée". Objectif de cette…

Ninebot One C+ : la bonne affaire venue de Chine
Roue électrique
19 vues
Roue électrique
19 vues

Ninebot One C+ : la bonne affaire venue de Chine

Alex - 17 juin 2018

Destinée en premier lieu au marché chinois, la roue électrique Ninebot One C+ est aujourd'hui accessible aux consommateurs occidentaux par…

KingSong KS-14M : à 499 euros, une bonne roue pour débuter ?
Roue électrique
19 vues
Roue électrique
19 vues

KingSong KS-14M : à 499 euros, une bonne roue pour débuter ?

Alex - 17 juin 2018

KingSong Europe et les principaux spécialistes en ligne de la monoroue électrique ont ajouté cette semaine à leur catalogue la…

2 Commentaires

  1. Bonjour à tous !
    Merci bcp pour ces info
    J’ai une petite question, avez vous une technique pour identifier si sa trot est en V2 (avec les 2 fusibles) plus facilement qu’en la démontant ?
    D’après mes renseignements, si on utilise trop intensivement (décharge rapide) une batterie, son autonomie en km diminue certes mais pour moi la durée de vie de la batterie aussi (et de façon radical). De même il ne faudrait pas la décharger à fond et charger à fond(sauf de temps en temps pour certaines batteries équipées d’un compteur de cycles) cela permettrai de faire une sorte de reset pour que la batterie affiche le bon % d’nrj dispo.
    Et (j’en suis sur) ne pas la laisser longtemps sans l’utiliser avec peu de % et chargé à fond non plus.
    Avez vous entendu parlé que les fusibles grilles ? et niveau des batteries, pas de feu/explosion comme pour les cigarettes électroniques (même type de batteries) ? pas de moteur qui grille non plus ? si je fais des trajets de 4km ça peu le faire non ?
    Merci encore pour cette page et le lien apk 😉

    Répondre

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.