Singapour interdit les trottinettes électriques sur les trottoirs

Alex
Rédigé le 5 novembre 2019
435 vues

Déjà interdites sur la route, les trottinettes électriques ne sont désormais plus les bienvenues sur les trottoirs de Singapour. La ville-état a en effet fait passer une loi restreignant les conditions de circulation des engins de déplacement personnels motorisés (EDPM) aux pistes cyclables et aux voies qui traversent les nombreux parcs de l’île.

La décision a été annoncée le 4 novembre 2019, avec une entrée en vigueur programmée au lendemain de sa publication. L’autorité en charge des transports (LTA) justifie cette interdiction par l’augmentation des comportements inappropriés et des incidents impliquant des trottinettes.

Elle souligne que cette recrudescence d’incivilités a été constatée en dépit des campagnes de communication menées depuis le printemps 2017 en direction des utilisateurs de trottinettes électriques.

circulation des EDPM à Singapour

2000 dollars d’amende et trois mois de prison

L’autorité en charge des transports indique qu’une période de transition court jusqu’au 1er janvier 2020. Au-delà, les contrevenants s’expose à une peine maximale de 2000 dollars d’amende (environ 1325 euros) et trois mois de prison. A titre de comparaison, le décret qui encadre les EDPM en France prévoit une amende de 135 euros en cas de circulation sur les trottoirs.

Cette sanctuarisation des trottoirs au profit des piétons portera-t-elle préjudice aux adeptes de la trottinette électrique ? Singapour rappelle dans sa communication qu’elle est engagée dans un vaste programme de pistes cyclables qui doit, à terme, relier à la fois tous les grands axes et tous les quartiers de la ville.

La LTA indique qu’il existe aujourd’hui 440 km de pistes cyclables à Singapour et que ce total devrait être porté à 750 km d’ici 2025, en ciblant notamment les habitants des quartiers les plus excentrés.

Certification UL2272

La LTA en profite par ailleurs pour rappeler qu’à partir de 2020, les trottinettes électriques devront impérativement répondre aux exigences de la norme américaine UL2272 pour circuler sur la voie publique.

Cette norme datée de 2016 concerne principalement la sécurité des véhicules électriques vis à vis des risques d’incendie. Elle encadre par exemple le circuit d’alimentation, la résistance des matériaux mis en oeuvre ou les procédures de test obligatoires sur les lignes d’assemblage.

« Sur les 100 000 trottinettes enregistrées, au moins 80 000 ne sont pas certifiées UL2272 et seront donc interdites au 1er juillet 2020 sur la voie publique », indique la LTA. En 2017, Singapour avait déjà voté l’interdiction des trottinettes électriques de plus de 20 kg.

 

A lire !

Inmotion lance la L9, sa nouvelle trottinette électrique
Trottinette électrique
44 vues
Trottinette électrique
44 vues

Inmotion lance la L9, sa nouvelle trottinette électrique

Alex - 3 avril 2020

Inmotion prépare le lancement d'une nouvelle trottinette électrique, la L9. Bientôt proposée à la précommande au travers d'une campagne Indiegogo,…

V11 : Inmotion lance la première roue suspendue
Roue électrique
60 vues
Roue électrique
60 vues

V11 : Inmotion lance la première roue suspendue

Alex - 3 avril 2020

Inmotion a levé le voile vendredi sur sa nouvelle roue électrique haut de gamme, la V11. Principale nouveauté : l'intégration…

Boosted Boards : quelles leçons tirer du fiasco ?
Skate Electrique
112 vues
Skate Electrique
112 vues

Boosted Boards : quelles leçons tirer du fiasco ?

Alex - 25 mars 2020

Longtemps considérée comme la marque numéro 1 d'un marché du skate électrique en plein essor, la société américaine Boosted a…

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.