Lumo imagine une veste connectée haptique pour cyclistes

Alex
Rédigé le 18 juin 2018
190 vues

Lumo, marque britannique spécialisée dans les vêtements pour cyclistes, a collaboré avec Ford autour d’une veste « connectée ». Objectif de cette « smart jacket » : améliorer la sécurité de l’utilisateur en lui évitant d’avoir à enlever les mains du guidon ou détourner les yeux de la route. Des problématiques qui concernent également au premier chef les wheelers, e-skateurs et autres amateurs de trottinette !

La principale innovation imaginée par Lumo et Ford réside dans un dispositif de guidage haptique situé au niveau des manches. Concrètement ? L’utilisateur paramètre son trajet via le GPS de son smartphone puis range ce dernier dans la poche étanche située au niveau de l’avant-bras. La veste communique ensuite avec l’application de navigation pour récupérer les instructions de direction, et transmet ces dernières en faisant vibrer la manche du côté concerné.

En arrivant à une intersection, le cycliste ressent donc l’équivalent d’un tapotement ou d’une vibration à gauche ou à droite. Ce changement de direction est également répercuté de façon visuelle sur chaque poignet grâce à un signal lumineux. En cas de freinage, une bande LED située au bas du dos fait office de feu stop, de façon à avertir les autres usagers de la route.

dos feu stop veste lumo ford

Vibrations et LED pour les changements de direction

Pour compléter le guidage haptique limité à des instructions basiques, les deux partenaires imaginent d’associer la veste à un casque audio à conduction osseuse. Posé à proximité de la tempe, le casque transmet le son par l’intermédiaire de vibrations perçues directement par l’oreille interne, sans isoler le porteur des sons ambiants.

Au-delà de ces fonctions « connectées », la veste reprend les arguments traditionnels de Lumo, avec la promesse d’une coupe à la mode, des matériaux de qualité et un revêtement à la fois imperméable et respirant.

A ce stade, les deux marques communiquent sur leur collaboration mais la commercialisation de cette smart jacket ne semble pas encore à l’ordre du jour. D’après Lumo, elle fait cependant l’objet d’une phase de test auprès d’un petit groupe de cyclistes londoniens, peut-être sélectionnés parmi les nombreux coursiers à vélo qui parcourent la capitale britannique à longueur de journée.

En attendant de juger du prix, reste à voir la question de l’intérêt réel : le particulier qui réalise tous les jours le même trajet maison / travail ne ressentira probablement pas le besoin d’investir dans un tel équipement, mais tous ceux qui roulent de façon plus soutenue y verront peut-être un intérêt.

La sécurité des cyclistes et usagers de Nouveaux Véhicules Électriques Individuels (NVEI) semble en tout les cas fédérer de plus en plus de marques, ce qui n’est sans doute pas une mauvaise chose. Dans une récente interview accordée à Gyronews, les créateurs de la marque française Urban Circus confiaient réfléchir à des fonctions connectées pour ses futures collections de vêtements haute visibilité.

 

 

A lire !

Plan vélo : que faut-il en attendre pour les NVEI ?
Réglementation
23 vues
Réglementation
23 vues

Plan vélo : que faut-il en attendre pour les NVEI ?

Alex - 14 septembre 2018

Trois ministres, des télévisions en direct et 25 mesures phare : le gouvernement a dévoilé vendredi à Angers les contours…

M365 Tools, Hud, Battery : les applis à connaître
Trottinette électrique
26 vues
Trottinette électrique
26 vues

M365 Tools, Hud, Battery : les applis à connaître

Alex - 14 septembre 2018

La popularité de la M365 a motivé le développement de plusieurs applications mobile compagnon non officielles. Proposées sur Android, elles…

Inmotion veut lutter contre l’import depuis la Chine
Roue électrique
78 vues1
Roue électrique
78 vues1

Inmotion veut lutter contre l’import depuis la Chine

Alex - 26 août 2018

Inmotion a annoncé le 23 août dernier une nouvelle mesure de lutte contre l'import de ses produits depuis la Chine…

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.