Solowheel Brush : un balai brosse pour apprendre la roue

Alex
Rédigé le 14 février 2018
2178 vues 4 Commentaires

Pour être honnête, on a d’abord cru à un poisson d’avril qui se serait égaré en février mais après tout, pourquoi pas ? Solowheel, désormais associé à InMotion pour la mise au point de ses roues, vient de lancer une campagne Kickstarter pour un accessoire inattendu : un balai brosse dédié à l’apprentissage de la gyroroue, le Solowheel Brush.

Le principe est identique à celui des roulettes stabilisatrices : on vient fixer sous les pédales de la roue deux têtes de balai brosse dont les poils rigides frôlent la surface du sol. Quand la roue penche sur le côté, la surface de contact augmente et le balai commence à porter l’apprenti pilote, lui évitant de tomber. L’intérêt par rapport à des roulettes traditionnelles ? Avec le balai, on obtient en théorie un soutien flexible, là où une roulette sans suspension se résume à « contact » ou « absence de contact ».

Outre son personnage principal et les usages WTF de type peigner le chien, la vidéo ci-dessous illustre bien l’intérêt de ce support à intensité variable : il ne s’agit pas de remplacer les efforts du pilote pour corriger son assiette, mais bien de lui offrir une assistance pour l’aider à s’améliorer. Le système de fixation réglable est censé permettre au Brush de s’adapter à des roues de marques différentes et à des hauteurs de pédales variables.

Solowheel Brush : 99 dollars

Au fait, pourquoi une campagne Kickstarter ? Sur Facebook, un des employés de Solowheel avance les arguments classiques : le système de précommande permet de financer le premier lot de production et sert à mesurer l’intérêt du public, ainsi que l’éventuelle traction médiatique.

Pour motiver les premiers acheteurs, le Solowheel Brush est proposé à prix légèrement remisé sur Kickstarter : 49 dollars pour les dix premiers acheteurs puis 59 et 69 dollars pour les suivants. A terme, l’accessoire est annoncé à 99 dollars prix public conseillé. A l’heure où nous publions, seuls 7 exemplaires ont été réservés après une journée de campagne.

Si l’idée vous intéresse, récupérer des balais de pont et adapter les fixations aux pédales de sa roue est à la portée de tout bon bricoleur 😉

Solwheel Brush profil

 

A lire !

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros
Tests
646 vues2
Tests
646 vues2

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros

Alex - 30 octobre 2020

Deux ans après le lancement de ses premières trottinettes électriques, KingSong remet le couvert en 2020 avec deux nouvelles références,…

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?
featured
809 vues3
featured
809 vues3

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?

Alex - 1 octobre 2020

Après plusieurs vélos pliants commercialisés par l’intermédiaire des greniers chinois de type Geekbuying, la marque Fiido a décidé de passer…

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?
featured
996 vues
featured
996 vues

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?

Alex - 18 août 2020

Annoncée début avril et commercialisée à partir de la fin de l'été, la Inmotion V11 incarne une nouvelle proposition de…

4 Commentaires

  1. Je dis bravo à l’équipe ou la personne qui a eu cette idée, c’est vraiment génial. J’étais un peu sceptique, donc je me suis fabriqué un petit proto je viens de l’essayer. Je trouve ça parfait, c’est vraiment un plus pour apprendre à gérer l’équilibre latéral.

    Répondre

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.