Découvrez Üo : une étonnante… gyroboule ?!

Alex
Rédigé le 15 avril 2017
2040 vues

Prenez une monoroue électrique telle que celle dont on parle ici sur Gyronews… et imaginez que l’on remplace la roue par une boule susceptible d’être actionnée dans tous les sens par un ensemble de trois moteurs. L’ensemble serait stabilisé et disposerait d’une petite télécommande dédie au pilotage. Vous obtiendriez quelque chose qui ressemble à Üo, un drôle de projet venu d’Allemagne.

Sur Kickstarter, Olaf Winkler son inventeur en parle comme d’un moyen de locomotion innovant permettant une liberté d’action à 360 degrés. On retrouverait des sensations similaires à celles de la roue ou du Segway, grâce aux mécaniques de stabilisation gyroscopique, mais cette fois la compensation ne se fait pas que sur un axe (vers l’avant ou vers l’arrière) : elle fonctionne dans toutes les directions, puisque le pilote est juché sur une boule.

Pour actionner cette dernière, Üo prévoit trois moteurs électriques, dont l’action combinée permet donc d’entraîner la sphère qui sert de contact avec le sol. Le pilotage se fait par l’intermédiaire d’un petit joystick, installé au sommet d’une perche qui sert de poignée à l’utilisateur pour monter sur l’appareil. Pourquoi ne pas avoir exploité le modèle gyroscopique jusqu’au bout, en proposant un pilotage basé uniquement sur les mouvements et appuis de l’utilisateur ? A 360 degrés, le calcul temps réel devenait peut-être trop complexe, ou trop sujet à erreurs…

50 Üo en vente sur Kickstarter

En attendant, l’auteur du projet se dit prêt à produire quelques dizaines d’exemplaires de sa « gyroboule ». Ingénieur en électronique, il indique avoir travaillé dans l’univers automobile, et pense maîtriser l’ensemble des étapes de l’assemblage d’un tel appareil, en s’approvisionnant chez des fournisseurs allemands.

L’appareil se décline finalement en quatre parties principales. D’abord un châssis en métal avec les repose-pieds. Ensuite, les moteurs, qui entraînent des roulements à bille. Ceux-ci sont posés sur la boule centrale, en caoutchouc. Enfin, l’électronique et les batteries se chargent d’alimenter et de coordonner l’ensemble.

Est-ce que ça fonctionne ? Apparemment ! L’inventeur estime qu’il est possible de se déplacer à environ 12 Km/h avec son appareil. Les sensations de pilotage doivent être étranges, mais pourquoi pas ? Cette « gyroboule » fait actuellement l’objet d’une première série limitée à 50 exemplaires et distribuée par l’intermédiaire d’une campagne Kickstarter. Selon les options (puissance des moteurs et présence ou non de LED), le prix de Üo varie entre 899 et 1699 euros.

 

A lire !

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros
Tests
1480 vues4
Tests
1480 vues4

Test KingSong KS N10, le challenger à 800 euros

Alex - 30 octobre 2020

Deux ans après le lancement de ses premières trottinettes électriques, KingSong remet le couvert en 2020 avec deux nouvelles références,…

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?
featured
1614 vues5
featured
1614 vues5

Test Fiido D11 : le vélo pliant justifie-t-il sa montée en gamme ?

Alex - 1 octobre 2020

Après plusieurs vélos pliants commercialisés par l’intermédiaire des greniers chinois de type Geekbuying, la marque Fiido a décidé de passer…

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?
featured
1798 vues1
featured
1798 vues1

Essai Inmotion V11 : la suspension est-elle l’avenir de la roue ?

Alex - 18 août 2020

Annoncée début avril et commercialisée à partir de la fin de l'été, la Inmotion V11 incarne une nouvelle proposition de…

Laissez un commentaire

Pas d'inquiétude, votre adresse reste privée.